Le journal de Gary

← Retour au journal

décembre 2018

Résumé des épisodes précédents.

Encore une fois le temps a passé depuis mon dernier écrit. J’ai décidé de reprendre mon journal. Ca va me faire le plus grand bien. Depuis mai 2017 les choses ont évolué. Et heureusement d’ailleurs !!! J’essaie de faire un petit résumé. En juin 2017, première audience devant le juge. Cette audience, je devais la repousser. Je voulais une garde alternée. En étant chez mes parents il m’était impossible de l’avoir. Je demande donc un report d’audience qui m’est accordé ! Bingo ! J’ai un sursis jusqu’au mois de septembre. Pendant le même mois je trouve un super (...)

En ce dimanche.

Me voilà donc de retour pour raconter ma vie. Aujourd'hui j'ai passé ma journée seul. Je récupère les enfants le dimanche à 18 heures. Le dimanche c'est souvent que je suis seul. Je me suis réveillé tard. Vers 9h40. Oui, c'est tard pour moi ! La veille je m'étais couché à 4h. J'avais accepté l'invitation d'un couple avec qui j'ai passé un bon moment. Ils étaient de passage et super sympas !!! Plutôt charmants et l'un d'eux était un super canon ! C'était cool mais du coup, je me suis couché tard ! J'ai pris une douche je suis allé acheté un ordinateur sur lequel je suis (...)

Un lundi sans appli.

Ca y est, j'ai repris le chemin du taf après un week-end tranquille. Avec les enfants à gérer mais bon, encore cette semaine et après on est tranquille. La semaine prochaine je suis seul, après je suis en vacances et après à nouveau seul. Le rythme sera bien plus cool et franchement ça fera du bien !!! Les semaines où j'ai les enfants je me connecte moins sur les appli de rencontre/baise. Comme je ne suis pas disponible, ça ne sert à rien de se connecter pour se faire envoyer bouler par les gars !!! Et franchement ça me fait le plus grand bien ! Ces applis mes sortent des yeux. (...)

Mardi sous tension.

L'ambiance est particulièrement pourrie en ce moment au taf... C'est cyclique. Mais là, avec les deadline qui approchent c'est pire que tout. Le service dans lequel j'évolue est composé, pour le moment, de 15 personnes et d'une chef de service. Mes missions ne me plaisent pas vraiment. C'est à dominante financière et comptable et je suis allergique aux chiffres... Comment je me suis retrouvé là ? On va dire que je suis le dommage collatéral de la réorganisation initiée il y a quelques temps par la nouvelle hiérarchie mise en place. Je suis fonctionnaire, donc ils sont bien (...)

Second écrit du mardi.

Hier soir j'ai chatté jusqu'à deux heures mat avec le quinqua contacté dimanche dernier. On semble rechercher la même chose ! C'est pas mal hein ? Cependant, ce matin, après un sms lui demandant comment ça allait, pas de réponse. De toute la journée… Je n'ose pas le relancer. Je le ferai demain matin mais je pense que ce monsieur ne veut pas donner de suite. Dans l'absolu ce n'est pas un souci. Mais alors pourquoi ne pas le dire. Nous avons fini la discussion sur la révélation de l'existence de mes enfants et sur le fait qu'ils n'étaient pas au courant pour mon homosexualité et (...)

La petite voix du mercredi.

Je suis crevé ce soir. Ca fait deux soirs que je me couche à deux heures du mat et que je me lève à 6h30. Ca commence à faire… En plus en ayant les enfants à gérer ça fatigue encore plus. Donc ce soir, je me couche de bonne heure. Sitôt mon écrit validé et mon film terminé (les goûts et les couleurs), je me jette dans mon lit. Bon, finalement c'est une bonne chose que le quinqua ne m'ait pas contacté. Depuis ma séparation j'ai pris l'habitude d'écouter ma petite voix. Vous savez, la voix off que l'on a dans sa tête qui nous dit des choses que la plupart du temps on ne (...)

Jeudi psy.

J'avais pris mon aprem pour emmener mon grand qui est suivi dans un CMP. L'infirmière psy voulait faire le point et c'était une très bonne chose. Comme à l'accoutumée, je n'étais pas informé des consultations de mes enfants et c'était très bien que l'on me fasse un retour. Mon fils est donc allé en consultation et j'ai patienté. Une fois terminé on a fait un débriefing de la consultation et de ces derniers mois. J'ai appris plusieurs choses. La psy et le médecin m'ont demandé comment se passaient mes semaines de garde et quel était le comportement de mon fils. Je leur ai (...)

Parenthèse du vendredi.

Enfin le Week-end. Je suis crevé. Malgré les deux après-midi que j'ai pris je n'en suis pas moins fatigué. Ce Week-end s'annonce cool. Bon, je ne vais pas trop avoir le temps de glander mais c'est pas grave. J'aurai tout le temps de le faire quand les enfants seront repartis chez leur mère. Quand j'ai les enfants je n'ai pas l'occasion de voir des gars. Je suis père et uniquement père. Cependant, ce midi, un gars proche du taf m'a contacté. Une fois mon repas expédié je me suis absenté. Je n'ai pas trop eu d'explication à donner. Et c'est très bien comme ça ! Ce n'était pas (...)

Samedi récréatif.

Ce matin avait lieu l'arbre de Noel de mon employeur. Ca tombe bien car c'est ma semaine de garde. J'aurai trop les glandes si elle était organisée sur la semaine d'Ophélie. Je ne le lui demanderai pas de me les laisser le temps de la matinée. Oh que non. Elle serait trop contente et surtout je lui serai redevable. Et hors de question de lui faire cette fleur. Ca fait deux ans que ça tombe ma semaine, du coup, c'est parfait. Ca permet de retrouver des collègues et anciens collègues dans d'autres circonstances. Voir leurs enfants grandir et évoluer. C'est un moment que j'aime bien. Et (...)

Dimanche en doutes.

Le week-end est terminé. J'ai ramené les enfants à 18h. Mon petit ne voulait pas partir. Il m'a dit : Je ne veux pas aller chez maman car il y a de cheveux de partout et elle nous punit de tout. Pour les cheveux, c'est sa mère qui les perd. Et comme ils sont punis de console de jeu jusqu'à Noel, c'est pour ça qu'il ne veut pas aller chez sa mère. Mais je sais que ça va aller. Une fois la porte passée il aura oublié tout ça. Et je les récupèrerai en pleine forme dimanche prochain pour une semaine de vacances tranquille tous les trois !!! C'est étrange, ils me manquent déjà ces (...)

Un lundi contre toute attente.

Je devais me coucher tôt mais finalement, je me suis couché à plus d'une heure du mat… Du grand n'importe quoi pour ce début de semaine… D'ailleurs à un moment de l'après-midi j'ai cru que l'on était vendredi ! Ca va pas moi !!! Je me suis couché tard car j'étais en chat avec… Gil ! Qui l'eu cru. Je lui avais envoyé un message pour lui dire que j'avais passé un bon moment en sa compagnie et on a parlé d'un peu tout. Lui aussi a passé un bon moment. Il a parlé d'une belle rencontre d'un moment inattendu et très agréable. Il m'a dit s'être laissé aller avec moi sans (...)

Mercredi de rattrapage.

Hier je ne suis pas venu écrire. J'avais dit à Thibault de passer boire un verre. J'ai déjà dit qu'il y avait quelque chose que je ne sentais pas chez ce garçon. J'hésitais donc à le rencontrer. Pourtant, je lui ai fixé un rendez-vous. Finalement, la soirée s'est bien passée ! C'est un gentil garçon (garçon car il a 31 ans !), plutôt mignon, de beaux yeux bleus et intéressant. Il a un côté timide qui est assez touchant. Le genre oiseau tombé du nid. C'est attendrissant. On a passé un moment très tendre. Le moment s'y prêtait, le gars s'y prêtait. Il y a eu un moment (...)

Jeudi en ambivalence.

Hier soir je disais, une énième fois, que je devais me coucher tôt... Et ce ne fût pas le cas. Encore !!! Pour quelle raison ? J'ai échangé des sms avec Gil jusqu'à plus de minuit. Il est canon ce garçon. C'est vraiment mon genre de mec ! Dans le fil de la conversation il m'a dit qu'il souhaitait me revoir et m'a demandé ce que je faisais ce week-end. Je n'ai rien prévu de spécial et je lui ai demandé ses dispos. Il m'a dit qu'il bossait samedi, qu'il était de fermeture mais qu'il était dispo après. Il bosse dans le commerce. J'ai regardé sur le net et le magasin dans lequel (...)

Vendredi de réflexion.

Je rentre de soirée. Je suis frigorifié ! J'ai passé un moment avec des copains et il y avait beaucoup de fumeurs. Je ne le suis pas mais je les ai accompagné pour la dernière clope qui accompagnait mon départ. Le souci c'est que l'on a blagué et je me suis gelé. Là, j'ai du mal à me réchauffer ! Mais ça valait le coup, c'était un bonne soirée. Hier, après mon écrit ici les messages se sont accélérés avec Gil. A un moment de la conversation il m'écrit : " J'ai eu un coup de cœur pour tout te dire…". Comment dire… Ca va un peu vite non ? On s'est vu à peine deux (...)

Samedi en amoureux ?

Voilà, Gil vient de m'envoyer un message. Il vient de partir. Il sera là vers 21h. J'ai préparé le repas. On va grignoter deux trucs à l'apéro autour d'un verre de vin. Et après on a la soirée, la nui et le dimanche pour nous. Je ne sais pas comment ça va se passer. Bien. Je n'en doute pas. Mais sur quel registre ? Celui de la séduction ? C'est possible. Est-ce que j'aurai envie de jouer sur ce registre ? Je ne sais pas encore. Je vais me laisser aller et ne pas trop me poser de question. Il a dit qu'il avait une surprise. Je ne sais pas ce que c'est. L'autre soir alors que (...)

Un dimanche doux et serein.

J'ai donc vu Gil ce week-end. J'avais peur d'une annulation ou un truc comme ça. Mais non. Un peu avant 21 heures il était là. On a bu un verre en grignotant trois biscuits apéro. Puis on est passé à table. On a beaucoup parlé. On devait faire connaissance. La dernière fois ça avait été trop court pour le faire. On s'est raconté nos vies, notre passé, nos expériences, nos désillusions dans un jeu de regard assez trouvant. Gil est timide et peu sûr de lui. Pourtant c'est ce que l'on appelle un beau gosse. Alors, oui, bien entendu on se trouve toujours des défauts. Mais lui, (...)

Lundi de veille de Noël.

Je viens de raccompagner les enfants chez leur mère pour le réveillon. Elle me les ramènera demain en matinée. Pour l'heure, je file chez mes parents où je vais passer la soirée. Je vais filer un coup de main. J'ai redécouvert, au hasard d'une micro SD trouvée au fond d'un tiroir, Queen of the Fool interprétée par Rover. Magnifique !!! Bon, je file ! Passez une belle soirée de réveillon et profitez des moments en famille et avec vos proches. Bon Noël ! (...)

Mardi de Noël.

Aujourd'hui c'était Noël. Je languissais de retrouver les enfants. Ce n'est pas qu'ils m'ont manqués en une soirée mais j'avais envie de vivre la journée de Noël avec eux. C'est la fête des enfants après tout !!! Mon second croit encore au père Noël. Certainement la dernière année… Alors autant en profiter ! L'an prochain ce sera terminé tout ça ! Les enfants ont apprécié leurs cadeaux et c'est l'essentiel ! Pas de déception, pas de cadeau à côté de la plaque (même si la liste a été suivie dans l'ensemble). Demain on est déjà mercredi. Ca passe trop vite… Et je (...)

Mercredi de vacances tranquille...

On est en vacances et ça fait du bien ! Du bien de prendre son temps, du bien de ne rien faire, du bien de casser le rythme et de prendre du temps pour soi ! Ce n'est pas à négliger !!!! Il faut profiter du temps que l'on a devant soi. Certes j'ai la chance de pourvoir prendre des congés à chaque période scolaire. Du coup, ça permet de se ménager des plages de repos assez importantes sans trop enchainer les périodes de travail. Je sais que j'ai de la chance de pouvoir faire ça et que ce n'est pas donné à tout le monde ! J'en profite tant que je peux le faire ! Aujourd'hui (...)

Projets du jeudi.

Ce matin je suis monté sur mon pèse-personne. Bon, il fait la gueule… Les excès de ces derniers mois, ceux des fêtes n'aident pas du tout. Il va falloir remédier à ça et entamer un petit régime. Parce qu'a ce rythme là, je ne vais rentrer dans plus rien du tout… Cet aprem on est allé au ciné avec les enfants. J'avais envie de sortir. Autant j'aime bien rester tranquille à la maison mais je tourne vite en rond. Ca m'a fait du bien de sortir un peu, de voir du monde, de ne plus être enfermé et de faire autre chose que rester enfermé. On est allé voir un dessin animé. A (...)

L'entre-aperçu du vendredi.

Rien de bien passionnant aujourd'hui. Pas vraiment le moral en ce vendredi soir... Je viens d'avoir un échange de sms assez intéressant avec Gil. Il me disait qu'il aurait aimé me voir. Or ce n'est pas possible. Il est à plus de cent kilomètres d'ici et j'ai mes enfants. Des fois je me dis que trouver un mec relève de l'impossible. La distance, mes enfants, je cumule les difficultés… Avec Gil, je viens d'apercevoir les limites d'une éventuelle relation. Oui, il nous sera impossible sur un coup de tête, une envie ou une passion de prendre la voiture et d'aller embrasser l'autre. On (...)

Samedi engagés.

Entre hier et aujourd'hui, j'ai regardé une web série : Les engagés. En ce moment, je suis pas mal branché programmes yag et compagnie. Je ne sais pas si je me cherche où si je recherche des réponses à mes questions, si je suis en recherche une appartenance particulière. Je ne sais pas. Mais je regarde et je suis assez intrigué. Cette web série raconte l'histoire d'un rebeu gay qui part s'installer sur Lyon pour vivre sa vie telle qu'il l'entend. Il rejoint un gars qu'il a connu dans le temps et qui est très investi dans une asso accueillant les LGBT. Comme c'est une web série, (...)

Dernier dimanche de l'année.

C'est la fin de la semaine. Et la fin de la semaine calendaire coïncide avec la fin de ma semaine de garde des enfants. Les fins de semaine sont souvent difficiles. Mais bien plus quand elle font suite à une semaine de vacances où on a eu du temps pour nous, du temps pour faire des trucs ensemble et vivre sans trop de contrainte. Je suis bien content de ne pas être seul ce soir pour vivre ça. Je serai occupé par le voyage en voiture qui m'amènera chez Gil ! Le reste de la soirée sera top ! J'aime bien ce qu'il y a entre nous ! Comme je le disais, je ne sais pas si ce sont les (...)

Un lundi après une belle soirée.

Je suis de retour de mon escapade chez Gil. Une fois les enfants déposés chez leur mère je suis repassé à l'appart prendre mon sac que j'avais préparé en douce et deux trois bricoles (dont une bouteille de blanc). Une heure et demi plus tard, après une conduite de nuit par des virages improbables, une forêt domaniale toute droit sortie de l'imaginaire de Stephen King et un chien de chasse tout aussi perdu que moi qui a déboulé devant mon parechoc, je suis bien arrivé !!! Même je GPS était précis ! Gil m'attendait dans le froid de décembre sur le pas de sa porte. J'ai pris (...)