Le journal de Gary

La jounée RTT.

J’ai la chance d’avoir un taf qui me permet d’avoir des RTT. Près de jours. C’est pas négligeable. Je fais en sorte prendre une semaine de vacances à chaque périodes de vacances scolaires pour passer du temps avec les enfants. Pour 2018, ça a été compliqué pour moi. J’ai pris tous les mercredis des semaines où j’avais les enfants car ils avaient école le matin. Il fallait que je les récupère à 11h30. Cette année, avec le retour de la semaine de quatre jours c’est plus simple : mes parents les gardent le matin et je les récupère après le repas. Du coup ça me fait économiser des RTT.
Donc pour 2018 c’était juste. Il y a eu trois jours de fermeture des services imposés et décomptés de nos congés. Il y a eu aussi pas mal de grèves qui sont tombées pendant mes semaines de garde et j’ai du poser la journée car je n’avais ni cantine ni garderie.
J’ai aussi du poser de journées pour emmener mon second faire des examens médicaux. Bref, le quotidien de tout parent. Tout cela m’a amené à ne poser que deux semaines et demi l’été dernier (contre trois, voire quatre les années précédentes) dont trois journées sans les enfants. J’ai donc serré les fesses pour qu’il n’y ait pas trop de grèves ou d’autres aléas. Mais la fin de l’année s’est bien passée. J’avais une marge de deux jours pour faire face aux imprévus. Deux jours qui vont, courant janvier, alimenter mon énorme compte épargne temps doté de neuf jours !!! ! Waouh !!! ! Mais c’est formidable !!!!!! !
Cependant en consultant le logiciel des congés je me suis rendu compte que ce n’étaient pas deux jours qu’il me restait mais trois ! Trois jours. Je me suis mis en quête de mon erreur dans mes archives. Et au bout d’un moment j’ai compris ! J’avais compté le 1er mai en congés ! Non mes des fois ! Qu’il est couillon celui-là !

Alors deux solutions se proposaient :
- Alimenter mon CET de trois énormes jours de RTT
- Alimenter mon CET de deux jours de RTT et m’en prendre une pour moi, et ceux avant le 31 janvier, date fatidique au delà de laquelle tout congés ou RTT non posé ou mis sur un CET est définitivement perdu dans les limbes du système informatique (ou dans le CET du cerbère qui nous sert de référent congés).
En tant que fonctionnaire, jamais de la vie !!!!
Les plus raisonnables de mes collègues m’ont conseillé de thésauriser. Les moins raisonnables de me prendre une journée pour moi.

Et en fait, je ne sais pas. J’ai pré-posé ma journée de lundi mais je ne sais strictement pas si je vais bosser ou pas. L’idée est d’avoir une journée de glandouille tranquille à la maison ou à faire ce que j’ai envie.
Que faire ? Glander ou terminer mon dernier rapport et commencer, enfin, ma campagne ? J’ai super bien bossé entre jeudi et vendredi et j’ai super bien avancé ! Mais je suis pas tout à fait à la bourre mais pas tout à fait en avance non plus…
C’est plutôt fun de se demander si on va bosser ou pas ! Avoir le loisir de ne pas aller bosser ! C’est cool non ? J’aime bien l’idée.

Je me laisse le week-end pour voir ce que j’en fais !