Le journal de Gary

Nouvelle année, résolutions et la suite.

Nous voilà en 2019 !
Le temps passe vraiment vite.

2018 est déjà derrière moi. Je n’ai pas vu le temps passer. Je ne vais pas dire que les années passent et se ressemblent. Non, ce n’est pas le cas. 2016 était l’année de la séparation, 2017, celle des difficultés. Cette année a été dans l’ensemble plus simple que les années précédentes. Pas toujours facile mais beaucoup plus simple. J’ai mon appart, la garde alternée de mes enfants. Je me sens bien dans ma vie. J’ai encore quelques petits trucs à améliorer mais je me sens bien !
Cette année il faut absolument que j’adopte un mode de vie plus sain : mieux manger, mieux dormir, me bouger et arrêter de passer mon temps à baiser à droite et à gauche. Ce sera ça mon but cette année : faire en sorte que j’ai une meilleure hygiène de vie. Le reste suivra.

En début d’aprem, Gil est passé. Il a passé le réveillon chez des amis pas loin d’ici. Ce matin, j’ai raccompagné les enfants et je suis passé chez mes parents pour leur souhaiter une bonne année. Après j’ai contacté Gil pour savoir comment il allait. Il m’a demandé si j’étais seul et il s’est invité ! Il a très bien fait. On a passé un après-midi tout doux avec des baisers, des câlins et du sex aussi. On est sur la même longueur d’onde.
Depuis tout à l’heure on converse. Et je pense qu’il a peur de la tournure que prennent les choses entre nous. Il a peur de tomber amoureux et que ça se casse la gueule. Il ne veut pas souffrir. Je le comprends. Sa rupture est récente. Il ne veut pas y laisser des plumes. C’est compréhensible. Moi je veux juste un gars qui m’aime, qui me fait des câlins, qui pense à moi, qui m’envoie de sms d’amoureux… Je ne veux rien de plus. Je ne voudrais pas tomber amoureux et que ça lui fasse peur et qu’il arrête tout. Je pense qu’il est capable.
A voir où ça nous mène. En principe on se voit ce week-end. C’est super.

J’arrête pour ce soir !

Bonne année à vous !