Le journal de Gary http://gary.journalintime.com/ Des choix, des existences, des expériences. Car la vie n'est pas linéaire. fr 2019-03-18T23:38:58+01:00 http://gary.journalintime.com/Ces-couples-qui-se-font-et-se-defont Ces couples qui se font et se défont. Cet aprem, je suis allais voir Tina pour lui montrer un problème informatique. Le temps qu'elle se connecte à mon dossier, je me suis accroupi à son bureau et j'avais dans mon champ de vision la partie inférieure gauche de l'un de ses écrans. J'ai regardé instinctivement. Des mots ont flashé : le nom de l'expéditeur, vendredi dernier ça valait le coup, je ne regrette pas. Et j'ai compris qu'elle avait renoué avec la relation extra conjugale qu'elle a eue il y a deux ans. Je ne la blâme pas. Je ne la juge pas. En apparence, elle a tout pour être heureuse dans son couple. Mais une Cet aprem, je suis allais voir Tina pour lui montrer un problème informatique. Le temps qu’elle se connecte à mon dossier, je me suis accroupi à son bureau et j’avais dans mon champ de vision la partie inférieure gauche de l’un de ses écrans. J’ai regardé instinctivement. Des mots ont flashé : le nom de l’expéditeur, vendredi dernier ça valait le coup, je ne regrette pas. Et j’ai compris qu’elle avait renoué avec la relation extra conjugale qu’elle a eue il y a deux ans. Je ne la blâme pas. Je ne la juge pas. En apparence, elle a tout pour être heureuse dans son couple. Mais une fois les portes du foyer closes, on ne sait pas ce qu’il s’y passe. Parfois on est surpris d’apprendre ce qu’il s’y passe… Je l’envirai presque ! J’ai vécu ça ! Il y a quelques années (allez voir mes écrits de 2016 !). Bon, c’est épuisant de vivre une double vie !! !
Ce qui m’ennuie c’est que le mec en question couche avec tout ce qui a un paire de nibards ! Il a fait des avances à Jana, couché avec une autre collègue.
Ce qui me fait rager c’est qu’il plait ! Il plait à plusieurs nénettes alors qu’il n’a vraiment rien pour lui. En tout cas, en apparence ! Je peux le dire car j’ai du recul en matière de mec. Et il n’a vraiment rien de particulier. Il n’est même pas charmant. Et pourtant, il a un putain de succès ! Merde à la fin. Est-ce que je suis jaloux ? Oui, carrément. Je l’avoue. J’aimerais avoir son succès. Bon, je ne drague pas (ni homme, ni femme) et je suis perçu comme le gentil gars un peu coincé alors bon. Qu’est-ce qu’il a de plus que moi ??? ?

Je crois qu’il y a de l’eau dans le gaz entre Ophélie et son mec… Ca fait un moment que les enfants ne me parlent plus de lui. J’ai donc demandé à mon second. Il m’a dit qu’il ne l’avait pas vu depuis longtemps. Voulant en savoir plus, j’ai questionné discrètement mon aîné.
Moi : Et Bip-bip, il peut pas t’aider pour faire tes défis sur Fortnite ?
Lui : Maman, elle veut plus trop que l’on joue avec Bip-bip sur Fornite.
J’ai fini la conversation en disant qu’il n’avait pas besoin de lui pour gagner.
Depuis quelques semaines mon second me réclame souvent sa mère… Ca lui était passé. Mais ça revient. Il dit qu’elle lui manque, qu’il languit de la revoir. Je trouve ça très étrange.
N’oublions pas son soudain changement de comportement vis à vis de moi comme si elle ne pouvait pas affronter trop de situations conflictuelles en même temps.
Tous ces indices me poussent à croire qu’ils ne sont plus ensemble… Ca m’indiffère en fait. Ce qui m’emmerde c’est pour mes enfants qui l’appréciaient et pour leur petit frère qui n’a rien demandé. C’est pas mes affaires tout ça. Mais je ne veux pas que ça impacte trop mes enfants.

Ce soir, j’ai eu une conversation avec un gars. Il a un accent assez prononcé qui lui confère une sympathie dès les premières minutes mais qui ne colle pas du tout avec la photo qu’il m’a envoyée. On a parlé et de fil en aiguille j’avais plus l’impression que j’avais affaire à un pote plutôt qu’un éventuel mec ! Mais c’est pas grave. Bon, contre il va falloir qu’il se décoince le petit père parce que ne rien faire avec un mec après quatre ou cinq rendez-vous ça n’existe plus. On est à gayland ! On s’envoie en l’air en 2019 ! Et pas forcément au 10ème rendez-vous !! ! Il doit passer à côté de pas d’histoire. Mais à côté de ça, il est très sympa !

]]>
2019-03-18T23:38:58+01:00
http://gary.journalintime.com/Les-raisons Les raisons. Ce soir j'aurais du faire un resto avec Flo. Ce matin je lui ai envoyé un message. Il me répond : Ca m'arrange d'annuler ce soir. un peu chargé hier et ce soir je me pose. Je semble être la variable d'ajustement et j'accepte assez mal cela… J'ai un peu l'impression d'être une quantité négligeable. Pour être franc, je savais que l'on ne se verrait pas. J'en avais parlé à Nancy. Ma petite voix fait dans la divination maintenant !!! Si elle pouvait me filer les numéros de l'Euromillion les soirs de grosses cagnottes !!!! Je suis preneur. Alors je me suis demandé pour quelle Ce soir j’aurais du faire un resto avec Flo. Ce matin je lui ai envoyé un message. Il me répond : Ca m’arrange d’annuler ce soir. un peu chargé hier et ce soir je me pose. Je semble être la variable d’ajustement et j’accepte assez mal cela… J’ai un peu l’impression d’être une quantité négligeable.
Pour être franc, je savais que l’on ne se verrait pas. J’en avais parlé à Nancy. Ma petite voix fait dans la divination maintenant !! ! Si elle pouvait me filer les numéros de l’Euromillion les soirs de grosses cagnottes !!! ! Je suis preneur.

Alors je me suis demandé pour quelle raison Flo avait annulé :
- Il est timide et n’ose pas rencontrer des gens. Il m’avait dit qu’il n’était pas sûr de lui et plutôt timide. Mais bon, c’est quand même lui qui m’a contacté et qui avait aimé ma recherche dans mon profil. Probabilité de la raison 5/10
- Il est fatigué et veut vraiment faire attention à sa consommation d’alcool. Il est vrai que j’ai parlé avec lui plusieurs fois et il me parle toujours de faire l’apéro, de boire. Probabilité de la raison 2/10
- Il est toujours amoureux du mec avec qui il a eu une relation qui a duré plus de 10 ans et il n’arrive pas à passer outre. C’est d’ailleurs ce qui lui a valu la fin de sa, courte relation. Probabilité de la raison : 7/10
- Il fait partie de ces gars qui sont plus excités à l’idée de parler avec un gars et qui se paluchent suite à un échange de photos un peu hot. Probabilité de la raison 6/10
- Il n’est tout simplement pas intéressé mais trouve le fait que je m’intéresse à lui est valorisant pour son égo démesuré. Probabilité de la raison 8/10

En fait, il n’a jamais été dans l’échange. C’est toujours moi qui lui parlais, toujours moi qui relançais la conversation, toujours moi qui lançais les sujets. Alors, à un moment il faut savoir arrêter les frais… Les gars autocentrés il n’y a rien de plus rédhibitoire pour moi ! L’égoïsme est un poison pour le couple.
Il m’a dit qu’il était dispo la semaine prochaine alors qu’il sait pertinemment que je ne lui suis pas. Et éventuellement demain. Je ne vais pas faire ma vie en fonction de lui. Je passe à autre chose et le laisse sortir de ma vie de la façon la plus naturelle qui soit.

A part ça, les collègues m’ont dit que le torchon brulait un peu au taf. Cet aprem j’étais à l’extérieur et je n’ai pas eu plus d’info. La semaine prochaine risque d’être sportive ! Il va falloir s’accrocher.

J’arrête là, je suis crevé !

]]>
2019-03-15T23:40:08+01:00
http://gary.journalintime.com/Contrarietes Contrariétés. Je suis un peu contrarié ce soir. Ca fait deux jours qu'un de mes dossiers va et vient entre ma chef et moi. Et je ne comprends pas pourquoi. J'ai appliqué la pratique que l'on a tous au sein du service pour prendre la décision la plus juste. Et ça me revient avec une modification qui n'a rien à voir avec ce que l'on faisait jusqu'à présent et pire, elle me fait prendre une position qu'elle a elle même refusée à une collègue dans une situation identique ! C'est à n'y rien comprendre. Elle a dit, hier, excédée, aux secrétaires, qu'il était hors de question que la décision Je suis un peu contrarié ce soir. Ca fait deux jours qu’un de mes dossiers va et vient entre ma chef et moi. Et je ne comprends pas pourquoi. J’ai appliqué la pratique que l’on a tous au sein du service pour prendre la décision la plus juste. Et ça me revient avec une modification qui n’a rien à voir avec ce que l’on faisait jusqu’à présent et pire, elle me fait prendre une position qu’elle a elle même refusée à une collègue dans une situation identique ! C’est à n’y rien comprendre.
Elle a dit, hier, excédée, aux secrétaires, qu’il était hors de question que la décision prise soit validée en l’état. Je lui avais laissé un mot pour lui expliquer mon point de vue et lui proposais d’en parler. Et aujourd’hui, elle m’envoie son adjointe, arrivée depuis une semaine, pour revoir le dossier avec moi… Elle m’apporte quoi l’adjointe ? Elle comprend rien à rien ! Elle s’y connait comme moi je m’y connais en chirurgie cardiaque. Ce n’est pas contre elle mais elle a recruté une personne qui connait tout juste et de loin l’environnement dans lequel on évolue… C’est même moi qui lui a expliqué ce que l’on devait faire !!!
Elle m’a envoyé l’adjointe car elle ne voulait pas venir me voir en direct ! Car elle a la trouille de ses agents. Elle déteste les conflits et elle est lâche. Elle rage toute seule dans son coin, des fois elle parle aux secrétaires dans le but qu’elles viennent nous le dire. Mais elle n’agit pas. Elle ne dis rien. Jamais. A personne. Ah ça, c’est du manager !!! ! Quelle stratégie efficace. C’est du non-management. Le management par la non communication. Assez étrange mais rien de tel pour foutre en l’air un service…
En revoyant ma copie j’ai laissé un mot en disant que je craignais que la décision n’aggrave la situation de la structure. J’ai terminé en écrivant : Cependant, j’exécute.
Car on en est là. Elle veut que l’on soit force de proposition, elle veut que l’on soit autonome mais ça c’est seulement dans les faits. En pratique, elle ne veut surtout pas que l’on ait des idées. Et oui, on risquerait d’être meilleur qu’elle ! Pire, de prendre sa place. Mais il faut bien qu’elle se dise que personne ne la veut sa place ! Elle est pressée comme un citron par la hiérarchie qui lui refile du travail à tour de bras. Et elle, bonne poire, bonne conne, elle ne dit rien. Elle dit amen et se rend malade pour être la bonne élève à qui on ne dit même pas merci, pire que l’on méprise. Et elle pense que l’on veut sa place ? Ah non, sur tous les agents du service, PERSONNE, ne veut subir ça !
Il lui faudrait un peu de courage et pour être vulgaire, une paire de couilles ! Un bon coup de poing sur la table, pousser une gueulante une bonne fois pour toutes. Mais non, elle en est incapable. Elle se fait marcher sur les pieds par tout le monde. Elle ne dit rien. Qu’est-ce que je n’aimerais pas avoir sa vie…

Allez, je m’arrête là sinon la colère va remonter !

]]>
2019-03-14T22:55:21+01:00
http://gary.journalintime.com/fdsdfsdf La soirée avec Seth. Comme convenu, hier, j'ai rejoint Seth à son hôtel à une centaine de kilomètres d'ici. Je l'avais déjà rencontré au mois de janvier dernier et j'avais eu une bonne impression. Ce n'est pas un beau gosse mais putain, il dégage un truc ce gars !!! Il a de super beaux yeux et une carrure de rugbyman assez sexy ! En plus de ça il est simple et sympa. Je savais qui j'avais en face de moi quand j'y suis allé. Quand je suis arrivé il avait prévu une petite bière pour l'apéro ! On s'est mis à parler d'un peu et un rapprochement s'est opéré... Il m'a demandé si je préférais diner Comme convenu, hier, j’ai rejoint Seth à son hôtel à une centaine de kilomètres d’ici. Je l’avais déjà rencontré au mois de janvier dernier et j’avais eu une bonne impression. Ce n’est pas un beau gosse mais putain, il dégage un truc ce gars !! ! Il a de super beaux yeux et une carrure de rugbyman assez sexy ! En plus de ça il est simple et sympa. Je savais qui j’avais en face de moi quand j’y suis allé.
Quand je suis arrivé il avait prévu une petite bière pour l’apéro ! On s’est mis à parler d’un peu et un rapprochement s’est opéré… Il m’a demandé si je préférais diner avant ou après. J’ai dit avant. Mais c’est pas pour autant que l’on a arrêté !! ! Loin de là !!! ! Et franchement, c’est le meilleur plan que j’ai fait depuis un bon bout de temps avec un plaisir d’une rare intensité ! Je commençais à ronronner dans ces plans un peu nases et ça m’a fait franchement du bien de sortir un peu de cette médiocrité !
Après ça on est allé au resto à côté de l’hôtel. C’était sympa. On a parlé, on s’est raconté un peu nos vies. J’aime bien la conception qu’il a de la vie, du travail, de l’effort. C’est un garçon intéressant. Simple, sans fioriture et c’est ce qui le rend très charmant.
Après on a rejoint l’hôtel pour un deuxième round assez intense ! Mais tout ça, ça fatigue !
On s’est endormi, l’un contre l’autre. C’était très agréable !

Au petit matin, après un moment un peu chaud, j’ai pris une douche rapidement et j’ai pris la route pour aller bosser. Je n’étais pas très frais sur toute cette journée !

Franchement, je me verrai bien avec un gars comme ça ! C’est tout à fait mon genre d’homme.
Malheureusement, c’est inenvisageable… Il habite loin et a un job qui l’amène à beaucoup bouger. C’est impossible d’envisager quoi que ce soit. Entre ses déplacements et mes obligations de père de famille je ne vois pas comment on pourrait envisager quelque chose de sérieux… Bref, ce n’est pas le bon candidat. Pourtant il me plait.

Allez, j’arrête là car je n’arrive pas à me concentrer sur la rediff des Bracelets rouges.

]]>
2019-03-12T21:46:00+01:00
http://gary.journalintime.com/Le-week-end-passe Le week-end passé. Le week-end vient de se terminer. Il fut bon dans l'ensemble. Vendredi, journée assez studieuse au taf. J'ai bien avancé sur mes dossiers. J'ai appris que ma cousine allait rejoindre un service de ma direction ! Quelle surprise ! On n'est pas vraiment proche. En général je ne suis pas proches de mes cousins et cousines. Ils sont tous dans les alentours. Mais on ne se fréquente pas. Du moins, moi je ne les fréquente pas. Je ne sais pas s'ils se voient entre eux. Je ne suis pas sûr. Et en fait, je m'en fiche un peu... Mais je n'ai rien contre elle. On s'est croisé plusieurs fois. A Le week-end vient de se terminer.

Il fut bon dans l’ensemble.

Vendredi, journée assez studieuse au taf. J’ai bien avancé sur mes dossiers.
J’ai appris que ma cousine allait rejoindre un service de ma direction ! Quelle surprise ! On n’est pas vraiment proche. En général je ne suis pas proches de mes cousins et cousines. Ils sont tous dans les alentours. Mais on ne se fréquente pas. Du moins, moi je ne les fréquente pas. Je ne sais pas s’ils se voient entre eux. Je ne suis pas sûr. Et en fait, je m’en fiche un peu… Mais je n’ai rien contre elle. On s’est croisé plusieurs fois. A chaque fois on se donne des nouvelles de nos familles respectives.
Sur les coups de treize heures, j’étais un peu sur les nerfs. J’étais scotché à mon bureau depuis le matin j’avais passé ma pause déjeuner mon écran. Ma collègue me conseille d’aller faire un tour d’autant plus qu’il faisait super beau. J’avais une autre idée en tête et, surtout, une furieuse envie de sex ! Je contacte un de mes réguliers qui se trouve à deux pas de mon bureau et lui propose un quickie. Chance pour moi, il accepte. J’arrive chez lui 5 minutes après et on fait une bonne partie du truc dans son entrée ma chemise retirée et mon pantalon sur les chevilles ! Un petit coup d’adrénaline et un peu d’endorphine m’ont permis d’aborder sereinement la dernière demi journée de travail !
En revanche, le soir, un coup de fatigue monumental ! Je sommeillais sur le canap alors que les enfants vaquaient à leurs occupations.

Samedi, mon grand était invité chez un copain pour le déjeuner et à l’après-midi. Avec le petit on est allé au resto ! Qu’est-ce qu’il a mangé ! Il a bon appétit en ce moment et c’est un plaisir de le voir comme ça ! Après les mauvaises périodes qu’il a eues, c’est vraiment bien ! On est allé faire deux courses et on est rentré tranquillement. Il a profité de l’absence se son frère pour monopoliser la console !! ! J’ai rencontré les parents du copain de mon fils. Ils sont très sympas !

Dimanche était un peu plus tristounet. La météo annonçait 20°C. On était bien loin du compte ! On est allé faire un tour chez mes parents. Mon frère et sa fille nous ont rejoint. C’était sympa !
Le soir j’ai vu un gars que je connais et dont je n’ai jamais trop parlé ici. On s’est pas mal vu à l’automne dernier, puis de manque de disponibilité en manque de temps on s’est un peu perdu de vue. Pourtant il est très sympa et au pieu c’est vraiment bien avec lui. Lui et moi on s’éclate. Il m’a dit que j’étais le number one ! Merci à mon égo !

Et voilà, fin de week-end !

]]>
2019-03-10T23:34:00+01:00
http://gary.journalintime.com/Changement-en-vue Changement en vue ? Hier, mon second avait un examen médical. Simple contrôle de routine sans importance. Ophélie était présente également. Elle était avec son fils. C'est la première fois que je le vois officiellement et qu'elle accepte que je sois en sa présence. Il est mignon ce petit. Mon fils lui a fait un gros câlin. Ils étaient trop mignons. Alors oui, ça fait un peu bizarre que ce petit, si cher à mes enfants, ne soit qu'un inconnu pour moi. C'est le décalage qui est assez étrange. A plusieurs reprises j'ai eu des réflexes de papa qui sont venus mais je me suis abstenu. Cet enfant n'est Hier, mon second avait un examen médical. Simple contrôle de routine sans importance. Ophélie était présente également. Elle était avec son fils. C’est la première fois que je le vois officiellement et qu’elle accepte que je sois en sa présence. Il est mignon ce petit. Mon fils lui a fait un gros câlin. Ils étaient trop mignons. Alors oui, ça fait un peu bizarre que ce petit, si cher à mes enfants, ne soit qu’un inconnu pour moi. C’est le décalage qui est assez étrange. A plusieurs reprises j’ai eu des réflexes de papa qui sont venus mais je me suis abstenu. Cet enfant n’est rien pour moi et je doute qu’Ophélie accepte que je m’occupe de lui !!! !
Je me dis qu’elle a du mettre de l’eau dans son vin… On est amené à se voir souvent, dans les semaines qui suivent, par rapport à l’état de santé de notre dernier. Du coup, elle a du se dire que se dire que c’était plus simple comme ça. Comme quand on était à l’hôpital il y a quinze jours. On avait bien parlé de notre fils et de la suite que l’on envisageait. On avait même rigolé ! C’est pour dire.
Je me dis que cet état de grâce est temporaire. L’avant veille, je l’avais croisé. Je faisais une marche arrière et elle était à pied avec son fils dans la poussette. Elle s’est mise en retrait, puis elle a repris sa route. Comme quoi, les réflexes perdurent…
Je pense qu’une fois les rendez-vous passés, une fois les examens terminés, elle reprendra la guerre des tranchées…

A part ça, je me trouve ridicule avec Flo. On chatte, principalement le soir. Il ne connecte pas en journée. Moi pas trop. Je suis toujours le premier à lui envoyé un message. Il me répond toujours. Mais c’est ridicule ce jeu du chat et de la souris. Ce qui est plus ridicule c’est que c’est moi qui suis en demande. Et pour mon égo, ce n’est pas bon… J’ai une fierté, assez mal placée, je dois le dire, qui, jusqu’à présent, me préservait de certaines choses et notamment de cette attente vis à vis des mecs. Et là, je suis en attente d’un signe de sa part. Je trouve ça ridicule.

C’est pour cette raison que j’envisage très sérieusement d’accepter la proposition d’un gars que je connais qui me propose de le rejoindre à son hôtel lundi prochain pour la soirée et la nuit. C’est à une heure de route mais c’est jouable. Et je n’ai pas encore accepté car j’espère que Flo me proposera quelque chose. Je pense que je suis bien con sur ce coup là ! D’autant plus que l’autre gars, qui lui me propose, me plait et qu’il est assez fan de notre première rencontre.
Il faut vraiment que je passe à autre chose et que je ne me prenne pas la tête avec des gars qui n’en valent pas la peine.

J’arrête là pour ce soir. Bonne soirée.

]]>
2019-03-07T22:23:13+01:00
http://gary.journalintime.com/Voisinage Appart et voisinage. Sur les coups de 20h30 j'ai reçu un appel de mon voisin du dessous. Il se plaignait du bruit provoqué par mon second qui court dans l'appartement. Je lui avais dit de ne pas le faire car il s'était plaint un première fois. Heureusement qu'il pèse moins de 20 kg, que le carrelage est recouvert de parquet et qu'il ne met jamais de chaussure !!!!! Bon, c'est vrai que ça doit être dérangeant. Mais bon, il n'était que 20h30 pas minuit. Il faut dire ce qui est, ce gars-là, je ne l'apprécie pas. Dès le départ ça n'a pas collé… Et ça a continué en fait… Ce n'est pas mon genre de Sur les coups de 20h30 j’ai reçu un appel de mon voisin du dessous. Il se plaignait du bruit provoqué par mon second qui court dans l’appartement. Je lui avais dit de ne pas le faire car il s’était plaint un première fois. Heureusement qu’il pèse moins de 20 kg, que le carrelage est recouvert de parquet et qu’il ne met jamais de chaussure !!!! ! Bon, c’est vrai que ça doit être dérangeant. Mais bon, il n’était que 20h30 pas minuit. Il faut dire ce qui est, ce gars-là, je ne l’apprécie pas. Dès le départ ça n’a pas collé… Et ça a continué en fait… Ce n’est pas mon genre de ne pas laisser leur chance aux gens. Mais lui, malheureusement, ça ne passe pas. L’an dernier, j’avais eu une canalisation bouchée. J’étais dans l’appart depuis même pas six mois, ce n’était pas ma faute. Il avait eu un petit dégât au niveau de sa peinture. Il fallait voir sa gueule quand il est venu me voir ! Comme si j’avais délibérément bourrer les canalisations pour qu’il ait un dégât des eaux et me faire un petit kif parquet spongieux pendant presque quinze jours ! Mais quel con !

A côté de ça, le reste des habitants de l’immeuble sont sympas ! Il n’y a que neuf logements et j’ai l’habitude de dire que c’est l’antichambre de la maison de retraite qui se trouve non loin de là ! Il faut dire qu’à l’aube de mes quarante ans, je suis le plus jeune !! ! Du coup, c’est calme ! Très calme ! Beaucoup moins quand j’ai les enfants ! On rajeunit la moyenne d’âge !!!
Je m’entends bien avec la voisine du dessus. La soixantaine passée, elle est super sympa, dynamique et plutôt branchée pour son âge ! Elle a un petit chien qui est la mascotte de l’immeuble ! Je me rappelle la première fois où je me suis retrouvé en face de ce molosse alors que je déchargeais des cartons pour mon emménagement ! La peur que j’ai eu quand je l’ai vu débouler sur moi !!!!
Sur le palier, en face de chez moi, il y a une autre personne âgée. On en emménagé à une semaine d’intervalle. Du coup, on s’est beaucoup croisé ! On a un peu parlé du coup. Je ne sais pas pourquoi, mais je pense qu’elle est lesbienne… Une remarque de ma voisine du dessus un soir alors que l’on discutait, elle, ma voisine accompagnée d’une autre dame m’a mis la puce à l’oreille. Je ne vais pas la juger, hein ??? ? ;-)
D’autant plus que chez moi, c’est de défilé de mecs !! ! Bon toujours discrètement mais rarement les mêmes ! Je ne dis pas que c’est tous les jours mais bien trois ou quatre fois par semaine ça l’est ! Je me demande si ça s’est remarqué… Je serai curieux de savoir ce qu’il se dit à ce sujet !!! !

Mes proprios (une mère et son fils) sont super sympas ! Ils ont tout refait dans l’appartement avant que je rentre et sont toujours dispos dès que j’ai une galère (store coincé, fuite d’eau et autres petites tracasseries du quotidien). C’est vraiment top !
J’ai aménagé l’appartement à mon goût, selon mes envies et mes choix. Et ça c’est assez plaisant. Le couple c’est faire des concessions. Le célibat c’est faire ce que l’on veut. Et sur ce domaine là j’apprécie vraiment !

Allez, bonne soirée.

]]>
2019-03-06T22:56:00+01:00
http://gary.journalintime.com/fsdflksdjlkfjdls Des détails à garder. Je reviens sur quelques faits dont je veux me souvenir qui se sont déroulés la semaine dernière. Comme je disais, samedi soir j'ai diné avec Colas. Tom devait se joindre à nous. En début de semaine j'avais relancé les deux zigotos pour savoir s'ils étaient toujours ok. Alors que Colas a répondu favorablement et assez rapidement, Tom tardait à répondre. J'ai relancé dans le courant de la semaine et envoyé un message directement à Tom pour savoir ce qu'il en était. Il ne m'a jamais répondu. Il a eu mon message. Il l'a lu mais n'a pas répondu. Délibérément. Je suis super Je reviens sur quelques faits dont je veux me souvenir qui se sont déroulés la semaine dernière.

Comme je disais, samedi soir j’ai diné avec Colas. Tom devait se joindre à nous. En début de semaine j’avais relancé les deux zigotos pour savoir s’ils étaient toujours ok. Alors que Colas a répondu favorablement et assez rapidement, Tom tardait à répondre. J’ai relancé dans le courant de la semaine et envoyé un message directement à Tom pour savoir ce qu’il en était. Il ne m’a jamais répondu. Il a eu mon message. Il l’a lu mais n’a pas répondu. Délibérément. Je suis super déçu. A 35 ans on fait pas le mort comme ça. Il aurait pu répondre, en racontant un bobard. On aurait compris. Mais là c’était vraiment pas sympa. Colas a eu le même ressenti que moi et était également très déçu.
La soirée avec Colas s’était bien passée. Ca faisait un an que l’on ne se voyait pas. On s’envoyait des messages, on prenait des nouvelles mais on ne prenait pas le temps de se poser et parler un peu. Je lui ai proposé de venir diner à la maison un soir. Avec Tom. Je verrai si cette fois il répond.

En début de semaine j’avais rencontré un gars avec qui je chattais depuis quelques temps. Pas vraiment mon style mais assez intéressant. Il m’a invité chez lui pour un moment sex. Au moins on n’hésitait pas entre le verre et le fun ! Je présageais un moment sympa !! ! Comme j’ai vu qu’il ne faisait pas le premier pas, je me suis lancé.
On est passé au lit et là, eh bien c’était la déception ! Le gars n’était pas dans l’échange. Il attendait, il recevait mais ne donnait rien ! Tout l’inverse de ce dont j’ai envie en ce moment !!! ! En ce moment, j’ai juste envie que l’on s’occupe de moi en mode pacha (des fois ça plait aux gars et ça m’arrange...).

Vendredi soir j’ai redonné une chance à un gars que j’avais vu l’été dernier. Ca c’était assez mal passé du moins pour ce qu’il s’était passé. Il faut dire que le garçon avait passé son temps au téléphone. Oui même pendant l’acte !! ! J’avais tout arrêté et je m’étais cassé.
Depuis il revenait à la charge fréquemment. Mais là, comme mon plan apéro s’était annulé j’ai accepté. Et finalement, sans téléphone c’était plutôt bien. Bon plutôt minet filiforme mais c’était un moment. On a failli s’endormir. Il était plus de deux heures du mat. A refaire à l’occasion !

L’autre jour quand on était à l’hôpital pour mon fils, le comportement d’Ophélie était moins froid. On a parlé de notre fils, on a avancé sur les prochaines étapes qu’il va subir. On a même rigolé ! Je me dis que, peut-être, elle passe à autre chose et a réalisé qu’il était plus sain pour les enfants d’avoir un comportement normal, coopératif et d’échanger. J’espère vraiment qu’elle avance sur ce point là ! Je verrai à l’usure !

Bonne soirée !

]]>
2019-03-05T21:49:00+01:00
http://gary.journalintime.com/lksdjflsjdlkfs Pas ça de lui. Hier, j'ai pris des nouvelles de Bob. Samedi soir, j'ai diné avec un pote, Colas, qui bosse pour le même employeur que Rob. Du coup, ça m'a fait pensé à lui. Il va bien. Ses réponses étaient brèves et dénuées de la bienveillance que je lui connaissais. On a parlé de nos amours. Il m'a dit avoir fait une rencontre de qualité mais que ça n'a pas fonctionné. Il m'a dit qu'il était toujours en mode hérisson et qu'il ne se voyait pas en couple. Je me rappelle un matin de la fin du mois d'août alors que l'on avait passé la nuit ensemble, je lui confiais que je pourrai tomber Hier, j’ai pris des nouvelles de Bob. Samedi soir, j’ai diné avec un pote, Colas, qui bosse pour le même employeur que Rob. Du coup, ça m’a fait pensé à lui.
Il va bien. Ses réponses étaient brèves et dénuées de la bienveillance que je lui connaissais. On a parlé de nos amours. Il m’a dit avoir fait une rencontre de qualité mais que ça n’a pas fonctionné. Il m’a dit qu’il était toujours en mode hérisson et qu’il ne se voyait pas en couple. Je me rappelle un matin de la fin du mois d’août alors que l’on avait passé la nuit ensemble, je lui confiais que je pourrai tomber amoureux de lui. Il m’avait alors répondu : Moi aussi.
Et là, il dit qu’il ne se voit pas en couple. Qu’est-ce que ça veut dire ? Qu’il m’a menti ? Que ses beaux mots n’avaient que pour but de me mettre dans son lit (ou dans le mien puisque l’on se voyait chez moi) ? C’est assez décevant. Il m’avait dit que j’étais sa meilleure rencontre sexuelle. Ca aussi c’était un mensonge.
Venant de n’importe qui, je m’en moque complètement. Mais pas lui. Pas la belle personne qu’il est, pas la puissance sereine qu’il dégage. J’ai du mal à concevoir qu’il traine de mec en mec, de plan en plan au risque de choper des merdes (je dis ça car il m’avait contacté à l’automne dernier pour me dire qu’il avait contracté une IST. Je ne lui jette pas la pierre car j’ai chopé des merdes aussi).
Alors oui je mène la même vie que lui. Mais c’est en attente de trouver the one.
J’ai du mal à concevoir qu’il se contente de ça. Pas lui. Qu’est-ce qu’il lui est arrivé ?
Bon, tout ça est derrière moi maintenant. Il ne fait plus partie de ma vie et de mon quotidien. Mais je garde une affection particulière pour lui.

Sinon, je continue mes frasques… En ce moment j’enchaine les mecs…
Il y en a deux qui ont retenus mon attention :
- John : Un petit trentenaire super canon avec qui je suis allé au resto la semaine dernière. Beau garçon, brun, barbu… en couple pacsé et une maison achetée récemment. Je devrais fuir ce gars et pourtant je suis très attiré par lui. C’est assez incompréhensible car entre lui et moi c’est impossible. Très clairement. Et pourtant. La petite voix me dit de continuer. Elle ne me mets pas en garde. C’est étrange.
- Flo : J’ai chatté récemment avec lui. En fait, je chatte sporadiquement avec lui depuis 2017 !! ! Je tombe sur lui sur plusieurs sites. Je laisse tomber à chaque fois : grand, brun, musclé, barbu. Bref, rien à avoir avec moi. Et contre toute attente il aimerait que l’on se fasse un resto un de ces soirs. Il est très différent de l’image qu’il renvoie. C’est assez troublant.

Bon j’arrête car il est tard et que je dois me coucher tôt.
Bonne nuit !

]]>
2019-03-04T23:18:00+01:00
http://gary.journalintime.com/Apres-quelques-jours-d-absence Après quelques jours d'absence. Ca fait un moment que je ne suis pas venu. C'était volontaire. La semaine de vacances avec la enfants a été très difficile. L'état de santé de mon second était assez préoccupant. Il avait fait des analyses de sang qui n'étaient pas bonnes. Sa mère, qui avait eu les résultats s'en était inquiétais la semaine précédente. Je me rappelle m'être moqué d'elle devant son inutile inquiétude. Mais elle avait raison… Je m'en veux un peu d'avoir pensé ça. Mais je n'avais pas tout les tenants et les aboutissants. Nous avons discuté au téléphone les jours qui ont suivi. C'était Ca fait un moment que je ne suis pas venu.
C’était volontaire. La semaine de vacances avec la enfants a été très difficile. L’état de santé de mon second était assez préoccupant. Il avait fait des analyses de sang qui n’étaient pas bonnes. Sa mère, qui avait eu les résultats s’en était inquiétais la semaine précédente. Je me rappelle m’être moqué d’elle devant son inutile inquiétude. Mais elle avait raison… Je m’en veux un peu d’avoir pensé ça. Mais je n’avais pas tout les tenants et les aboutissants.
Nous avons discuté au téléphone les jours qui ont suivi. C’était la première fois depuis notre séparation. Je lui ai demandé ce que révélaient les analyses. Elle m’a dit qu’il y avait deux possibilités dont l’une d’elle était la leucémie… J’ai vécu avec cette idée de mardi à vendredi avec une aggravation de ce sentiment le mercredi à la suite des analyses encore pires. Passages aux urgences, traitement et vendredi on obtient un rendez-vous pour effectuer des examens supplémentaires qui écartent la leucémie. En fait, on a eu deux jours de vacances en fait. Un week-end. C’est mieux que rien mais c’étaient des vacances de merde.
Je n’avais vraiment pas le cœur à écrire. J’ai préféré resté seul.

L’essentiel est qu’il aille mieux. Ses analyses sont meilleures et il a meilleure mine ! On va vers du mieux !

Je reprendrai la suite de mes aventures demain !

Bonne soirée à vous.

]]>
2019-03-03T21:34:23+01:00
http://gary.journalintime.com/Pour-en-rajouter Pour en rajouter. J'ai un peu les glandes. J'étais super content que l'on soit en vacances, d'être avec les enfants et de profiter du beau temps mais rien n'est comme je l'avais prévu. J'ai récupéré les enfants hier. Mon second doit faire des examens médicaux mercredi. Du coup, il a du arrêter son traitement et il n'est pas en grande forme. Il a beaucoup mal. Du coup, on est cantonné à rester à la maison… Je pense que cet examen est inutile. Il a été prescrit par le médecin que l'on a vu la semaine dernière mais il est sûr de rien. On reprend tous les examens que l'on a déjà fait au moins J’ai un peu les glandes. J’étais super content que l’on soit en vacances, d’être avec les enfants et de profiter du beau temps mais rien n’est comme je l’avais prévu.

J’ai récupéré les enfants hier. Mon second doit faire des examens médicaux mercredi. Du coup, il a du arrêter son traitement et il n’est pas en grande forme. Il a beaucoup mal. Du coup, on est cantonné à rester à la maison… Je pense que cet examen est inutile. Il a été prescrit par le médecin que l’on a vu la semaine dernière mais il est sûr de rien. On reprend tous les examens que l’on a déjà fait au moins une fois, voire deux. C’est pénible. Pour lui surtout. Moi je ne fais que suivre. Mais ça me gave parce qu’il n’est pas bien.
Ophélie s’est lancée dans une série d’examens que je ne comprends pas. On sait ce qu’il a. C’est pas évident mais c’est comme ça. Il faut que l’on avance et qu’on l’accompagne. Il gère bien sa douleur mais faut pas en rajouter avec des examens inutiles… Mais c’est le truc d’Ophélie. Elle était persuadée qu’elle était atteinte d’une maladie rare quand on était ensemble. Elle a fait tous les médecins et spécialistes du coin. On est même allé à 100 bornes d’ici dans un service des maladies orphelines. Le problème c’est qu’elle ne veut pas prendre un doliprane quand elle a mal à la tête alors entendre la vérité sur sa non maladie était plus fort qu’elle. Il fallait qu’elle ait quelque chose. Mais elle n’a rien. Elle est en super forme. Il y a des gens qui ont besoin que ça n’aille pas bien dans leur vie pour avoir l’impression de vivre. Ophélie était comme ça. Il fallait toujours qu’il y ait un problème là où il n’y en avait pas. Il fallait toujours qu’elle gâche les moments que l’on vivait juste pour noircir le tableau. Elle avait besoin de ça pour se sentir exister. Elle avait surtout besoin d’un psy à mon avis...
Là, elle reporte ça sur notre second. Et c’est assez pénible. Il n’est pas bien sans son traitement et c’est moi qui dois gérer (et accessoirement nettoyer du vomi à 23h). Elle m’a dit qu’il y avait de examens qui n’étaient pas remboursés par la sécu. Elle est allée faire quoi comme examen encore ?? ? Pffff. Même là, elle me fait chier. Je suis persuadé que les examens de mercredi ne révèleront rien.

Et elle nous gâche nos vacances. C’est ça qui me fait le plus chier.

J’arrête là pour ce soir.

]]>
2019-02-18T23:46:24+01:00
http://gary.journalintime.com/Tout-n-est-jamais-comme-prevu Tout n'est jamais comme prévu. Hier, j'avais rendez-vous avec Thibaud. On avait prévu d'aller au ciné, de manger un morceau à la maison et de passer la nuit ensemble. Il avait émis l'envie de passer DES nuits avec moi et notamment de faire une grasse mat. Comme c'est la dernière fois que l'on se voit, j'ai trouvé que vendredi soir était un bon moment pour se voir. Je l'ai attendu dans mon appart baigné de la lumière du couchant et de la douceur inattendu que nous offrait le mois de février. Je venais de quitter le boulot. Je suis en vacances pour une semaine. Il fait beau, mon boulot est bien avancé. J'étais Hier, j’avais rendez-vous avec Thibaud. On avait prévu d’aller au ciné, de manger un morceau à la maison et de passer la nuit ensemble. Il avait émis l’envie de passer DES nuits avec moi et notamment de faire une grasse mat. Comme c’est la dernière fois que l’on se voit, j’ai trouvé que vendredi soir était un bon moment pour se voir.

Je l’ai attendu dans mon appart baigné de la lumière du couchant et de la douceur inattendu que nous offrait le mois de février. Je venais de quitter le boulot. Je suis en vacances pour une semaine. Il fait beau, mon boulot est bien avancé. J’étais dans les meilleures dispositions pour passer cette dernière soirée avec Thibaud. Il est arrivé pile à l’heure ! Un peu patraque et pas la forme des grands jours.
On est allé voir Alita. J’ai bien aimé. Alors oui, c’est de la grosse production, c’est cousu de fil blanc et ça laisse, obligatoirement, présager un deuxième opus, mais c’était un bon divertissement. J’ai tenté une approche auprès de Thibaud, et il m’a, timidement, tenu la main. Ca lui ressemble bien.
Après la séance, on est allé à la maison manger un morceau. J’ai préparé deux bricoles car Thibaud n’est pas un grand mangeur. On a mangé tranquillement en parlant de tout et de rien. Après le repas, il n’allait pas mieux. Il a préféré rentrer. Je comprends tout à fait, c’est pas un souci. Quand on est malade, on est bien que chez soi ! Et pas chez un quasi inconnu. J’avais espéré une nuit sympa, finalement, j’ai dormi seul. C’est pas le plus grave non plus.
Pendant la soirée, alors qu’il abordait le sujet de conversation de ses amis je lui ai dit que l’on avait une connaissance commune. En effet, nous avons fréquenté, à des moments différents (ou pas d’ailleurs), Nick ! Il est partout ce garçon. Il a du se passer quelque chose entre eux. C’est ce que j’ai compris des dires de Thibaud. Le pauvre, il a du subir le jeu de séduction de Nick et se faire jeter par la suite… Thibaud n’était pas très à l’aise pendant que nous parlions. Je l’ai trouvé gêné. Je lui ai dit qu’il n’y avait aucun souci, que l’on avait tous une vie. Est-ce que c’est à cause de ça qu’il n’est pas resté ? J’ai un léger doute. Mais c’est vrai qu’il n’était pas bien et qu’il n’avait pas bonne mine. Ces derniers jours sont cruciaux pour lui et la fin de la semaine est décisive pour lui. Alors je pense vraiment qu’il était pas bien.

Parfois on se fait des films sur les évènements. Là, je m’attendais à passer une soirée sympa (le début le fût) et finalement, je me suis retrouvé seul comme un couillon !! !
C’est comme ça ! On n’y peut rien.

Voilà pour aujourd’hui.

]]>
2019-02-16T22:14:00+01:00
http://gary.journalintime.com/sflsdjfjskld L'entre deux. Aujourd'hui c'est la Saint Valentin ! J'ai attendu toute la journée que l'accueil appelle pour me dire qu'une livraison de chocolats m'attendait (oui parce que les fleurs, je m'en fous ça ne se mange pas...). Mais non, pas d'amoureux ou d'amoureuse transi... Rien... Pourtant mon téléphone fonctionnait bien !!! Si j'avais eu quelqu'un je l'aurai fait. Je l'avais fait à Ophélie. A deux reprises je crois. Enfin bon. Pour l'année prochaine peut-être ! Ou pas !!!! Je n'ai pas non plus reçu de lettre passionnée ou de mail sulfureux. Non, rien de tout ça. Nada. Décidemment !!!! Je Aujourd’hui c’est la Saint Valentin ! J’ai attendu toute la journée que l’accueil appelle pour me dire qu’une livraison de chocolats m’attendait (oui parce que les fleurs, je m’en fous ça ne se mange pas...). Mais non, pas d’amoureux ou d’amoureuse transi… Rien… Pourtant mon téléphone fonctionnait bien !! !
Si j’avais eu quelqu’un je l’aurai fait. Je l’avais fait à Ophélie. A deux reprises je crois. Enfin bon. Pour l’année prochaine peut-être ! Ou pas !!! !
Je n’ai pas non plus reçu de lettre passionnée ou de mail sulfureux. Non, rien de tout ça. Nada. Décidemment !!! !

Je suis en contact avec un gars. On correspond sporadiquement depuis quelques temps. Je lui parlais de mes plans et j’ai cru déceler une pointe de jugement. Comme si je n’étais qu’un queutard qui passe son temps à baiser tout ce qui bouge. Bon, oui, ce n’est pas faux mais je ne fais de mal à personne (bien au contraire !). Je ne trompe personne, je ne joue avec personne. Je m’amuse, comme le font beaucoup entre adultes consentants.
Lui est transis d’amour pour un mec qui lui a clairement dit qu’il ne se passerait rien car physiquement il ne l’attirait pas. Mais ça ne l’empêche pas de l’appeler 20 fois par jour et de l’appeler par des mots doux. Bref.
Et finalement, il ne sait pas qu’il veut. Il ne cherche pas un mec, il ne cherche pas un plan. Alors quoi ? Le fameux sexfriend. Je pense que c’est le piège dans lequel tombent bien des gens qui pensent avoir trouver une personne pour le fun et qui se retrouvent à tomber amoureux de ce friend pour lequel le sex n’est pas seulement à l’ordre du jour. C’est tellement casse gueule tout ça ! Je suis persuadé que neuf fois sur dix ça finit mal. Une personne célibataire, disponible, qui nous plait (forcément on couche avec), que l’on voit régulièrement, avec qui ça se passe bien et pour lequel on ne développe pas de sentiment ou d’un moins une attirance plus poussée j’y crois moyen...
Je suis binaire. Soit tu rencontres quelqu’un pour baiser soit pour envisager un truc plus sérieux.
Je n’ai jamais été à l’aise dans cet état d’entre deux. Voir des gars et m’envoyer, boire un verre et échanger trois banalités c’est pas un souci. Mais lorsque ça se reproduit, qu’il y a des sorties, des nuits passées ensemble, ça devient plus compliqué. Certainement ce que l’on appelle être sexfriend. J’ai du mal avec ce concept… Cet entre deux où tu ne sais pas trop où tu vas… Ca ne me convient pas. Il faut définir les choses : soit on est en couple soit on ne l’est pas.
Je dois être trop vieux pour ces nouvelles façons de faire !!! !

Bonne soirée !

]]>
2019-02-14T22:38:00+01:00
http://gary.journalintime.com/2019-02-13-23-21-00 Des atomes crochus Hier j'ai chatté avec Rick. Ca fait quelques mois que l'on chatte ensemble mais on ne s'est jamais rencontré. On n'avait pas eu l'occasion. Puis il avait rencontré quelqu'un, puis ce fut moi. Hier il m'a demandé ce que je faisais en soirée. Je n'avais rien de précis. Du coup, il m'a proposé d'aller diner chez lui. Comme il habite un peu loin il m'a proposé de passer la nuit chez lui. J'ai un peu hésité et puis j'ai accepté ! Je me suis lancé ! Je passe mon temps à dire que j'ai une vie plan plan et que je manque de spontanéité. Du coup, j'ai accepté l'invitation, dodo inclus ! Hier j’ai chatté avec Rick. Ca fait quelques mois que l’on chatte ensemble mais on ne s’est jamais rencontré. On n’avait pas eu l’occasion. Puis il avait rencontré quelqu’un, puis ce fut moi. Hier il m’a demandé ce que je faisais en soirée. Je n’avais rien de précis. Du coup, il m’a proposé d’aller diner chez lui. Comme il habite un peu loin il m’a proposé de passer la nuit chez lui. J’ai un peu hésité et puis j’ai accepté ! Je me suis lancé ! Je passe mon temps à dire que j’ai une vie plan plan et que je manque de spontanéité. Du coup, j’ai accepté l’invitation, dodo inclus !

Rick habite à trois quart d’heure de route. Je devais, impérativement, passer chez le coiffeur avant car ma tête ne ressemblait à rien (j’avais prévu d’y aller il y a quinze jours mais j’avais chopé la grippe !). Du coup, je suis arrivé chez lui un peu avant 19 heures.
Il est très sympa, très agréable, très souriant. Il a une belle énergie. J’aime beaucoup ! On s’est un peu raconté nos vies. C’était un bon moment. Alors que l’on regardait un film je lui ai demandé si sa proposition te dormir chez lui tenait toujours. Il m’a dit oui. Je lui ai demandé dans quelle chambre et il m’a dit la sienne. Il y a eu un tiède rapprochement pendant le reste du film.
Puis on est passé au lit… Et là, c’était plat, sans passion, sans envie (?). Un moment terne sans tendresse, sans baiser, sans vie. Je continue la série des plans foireux… Le reste de la nuit a été tout aussi fade. J’ai super mal dormi et il n’y a pas eu de geste de tendresse. C’est bien dommage car il est très sympa. Ca ne peut pas matcher à tous les coups !
Depuis on ne s’est pas donné de nouvelle… On verra…

A part ça, en début d’aprem mon second avec un rendez-vous médical. La dernière fois je n’ai pas pu y aller et il avait été déçu. Du coup, j’y suis allé cette fois-ci. Bon, il n’était pas particulièrement ravi de me voir (mais au moins j’ai pu le voir). Moi je n’étais pas particulièrement ravi de voir Ophélie. Mais c’était cordial. Ca s’est bien passé. C’est déjà bien. Bon, elle n’a pas pu réprimer de l’agacement en me voyant mais c’est comme ça… Je lui avais demandé l’heure du rendez-vous. Elle devait bien se douter que je viendrai… Bref…

Bon, et bien c’est fini pour aujourd’hui ! Je vais me coucher !

]]>
2019-02-13T23:21:00+01:00
http://gary.journalintime.com/Nouvelle-semaine Nouvelle semaine. Aujourd'hui j'ai super bien bossé au taf ! Je m'étais conditionné à avancer mes dossiers pour pouvoir déblayer le plus gros du travail. En fin de matinée on a reçu un mail de la chef nous rappelant nos objectifs et surtout les délais que l'on a tenir… Et franchement ça fait très juste… Bon, on va pas se mentir, si on ne remplit pas nos objectifs ça ne va pas faire grand chose ! Même rien !!! Mais à titre personnel, j'ai envie de terminer mon travail dans les temps et mieux, j'aimerais être dans les premiers à terminer ma campagne. Ce serait top ! Si j'avance aussi vite Aujourd’hui j’ai super bien bossé au taf ! Je m’étais conditionné à avancer mes dossiers pour pouvoir déblayer le plus gros du travail. En fin de matinée on a reçu un mail de la chef nous rappelant nos objectifs et surtout les délais que l’on a tenir… Et franchement ça fait très juste… Bon, on va pas se mentir, si on ne remplit pas nos objectifs ça ne va pas faire grand chose ! Même rien !!!
Mais à titre personnel, j’ai envie de terminer mon travail dans les temps et mieux, j’aimerais être dans les premiers à terminer ma campagne. Ce serait top ! Si j’avance aussi vite qu’aujourd’hui. J’ai cinq gros budgets à boucler. Et j’en ai déjà bouclé un aujourd’hui. Demain, ce sera la même chose car je connais bien le dossier. Bon, le reste risque d’être un peu plus compliqué mais je dois maintenir le cap.

Hier soir j’avais un plan à trois de prévu. Un gars m’avait contacté vendredi soir. Il était de passage avec un pote. Je lui avais dit que je n’étais pas disponible dans l’immédiat mais seulement dimanche soir. Il a insisté. Il m’a demandé s’il pouvait m’appeler. J’ai accepté. On s’est mis d’accord sur ce que l’on voulait et il a confirmé. Je lui ai dit que si entre temps ils trouvaient autre chose ils n’avaient qu’à me prévenir. Il m’a dit : Je n’ai qu’une parole. Cependant, dimanche après-midi, aucun signe de vie… Et pareil pour le soir. Je peux concevoir que l’on ait autre chose à faire, que l’on oublie. Du vendredi au dimanche, c’est illusoire de penser qu’un plan puisse se faire !! ! J’en suis le premier convaincu. Mais putain, ça coute quoi de prévenir et d’inventer un bobard ?? ? Tout le monde fait ça. Mais le gars qui donne sa parole et qui n’est pas capable de la tenir ça me fout un peu boule.
Du coup, j’ai fait un plan merdique hier soir et un autre plan merdique en sortant du taf. Pfff, rien d’extraordinaire. Il faut dire que je n’y ai pas mis du mien non plus… J’ai été particulièrement minable… Je sais reconnaitre quand je suis nul. Et là, coup sur coup, j’ai été nul. Bon, c’est vrai que je n’ai pas la tête à ça en ce moment. Je ne suis pas particulièrement préoccupé mais pas la tête pour la bagatelle.

Allez, stop pour ce soir !

A demain !

]]>
2019-02-11T23:00:26+01:00
http://gary.journalintime.com/Reclamer-sa-normalite Réclamer sa normalité. Il est tard ce soir. Depuis ma grippe je fais en sorte de me coucher de bonne heure. Je veux retrouver des bonnes habitudes de vie et une hygiène de vie digne de ce nom ! L'autre jour, Matt (le gars du plan à trois de la dernière fois) nous a envoyé la capture d'écran d'un profil d'une application de rencontre. Un gars plutôt charmant. Voyant mon ignorance, Matt me dit que c'est un ancien candidat de l'Amour est dans le pré. J'avais, vaguement, entendu parlé qu'un gay s'était présenté en tant que candidat au programme. De mémoire, il était plutôt mignon. Mais je n'ai pas suivi Il est tard ce soir. Depuis ma grippe je fais en sorte de me coucher de bonne heure. Je veux retrouver des bonnes habitudes de vie et une hygiène de vie digne de ce nom !

L’autre jour, Matt (le gars du plan à trois de la dernière fois) nous a envoyé la capture d’écran d’un profil d’une application de rencontre. Un gars plutôt charmant. Voyant mon ignorance, Matt me dit que c’est un ancien candidat de l’Amour est dans le pré. J’avais, vaguement, entendu parlé qu’un gay s’était présenté en tant que candidat au programme. De mémoire, il était plutôt mignon. Mais je n’ai pas suivi le programme et je ne sais pas trop ce qu’il est advenu de ce gars-là. De toute évidence, il cherche toujours puisqu’il est sur les applis.
Quelques jours avant, Matt m’avait envoyé la bande annonce d’un film qui sort au printemps prochain : Les crevettes pailletées, qui vient de recevoir un prix lors du festival de l’Alpe d’Huez. L’histoire de gays qui se font entrainer par un macho hétéro.
J’ai un peu l’impression que tout tourne autour de ça pour lui. Et comme pour beaucoup en fait.
Mais en fait, je m’en fous un peu… Comme je l’ai dit, je ne cherche pas une appartenance à une communauté. Je ne suis pas en quête d’identité.
Ce qui me gonfle un peu et que certains gays revendiquent une normalité dans laquelle, finalement, ils ne se reconnaissent pas. Il faut toujours qu’ils crient à la face du monde qu’ils sont différents, qu’ils sont funs, qu’ils sont libérés, qu’ils sont tolérants, qu’ils sont finalement mieux que les autres. Et ça me gave. Si certains ne veulent pas faire de vague car, qu’on le veuille ou non, les homos font, à l’heure actuelle, l’objet de discriminations et d’inégalités, d’autres revendiquent cette différence… pour se faire accepter ! En apparence du moins. On est bien d’accord, sur le papier, il n’y a pas de différence entre aimer un homme ou une femme. En pratique, c’est différent. Ainsi, pour moi, il n’y a pas de normalité ou d’anormalité. C’est le constat de tous les gays. Alors pourquoi revendiquer une différence ? Pourquoi vouloir être différent pour se faire accepter.
Alors les mecs qui ne fréquentent que le milieu, qui ne vivent que pour la culture gay, ça m’ennuie profondément. Il faut un peu s’ouvrir aux autres. J’ai vu des films traitant de l’homosexualité et même au cinéma. Mais il n’y a pas que ça. On ne peut pas résumer à sa vie à la queer attitude. Effectivement, je n’ai pas le parcours d’un gay classique. Mais des gars qui ont eu une vie d’hétéro et qui virent leur cuti il y en a. Et c’est pas une raison pour se mettre à écouter du Mylène Farmer dans des bains moussants en se rasant le torse. Non, on peut vivre son homosexualité en restant celui que l’on est !! !

Je fatigue, j’arrête là pour aujourd’hui.

]]>
2019-02-09T23:43:43+01:00
http://gary.journalintime.com/Apres-plus-d-une-semaine-d-absence Après plus d'une semaine d'absence. Jeudi, j'ai pu retourner au taf. Ca m'a fait du bien d'avoir des conversations d'adulte autres que celles relatives aux devoirs, l'école ou le prochain palier à passer à fortnite. On ne peut pas dire que j'aime mon taf. Mon poste actuel n'est en rien lien avec mes compétences. Je suis plutôt littéraire, j'ai fait du droit et je fais … de la comptabilité. Alors si j'aimais les chiffres ça pourrait se concevoir. Mais en fait, pas du tout… Je n'aime pas ça et je n'ai jamais aidé. Au bac, on avait une heure de maths par semaine et le niveau était de savoir quelle était la Jeudi, j’ai pu retourner au taf. Ca m’a fait du bien d’avoir des conversations d’adulte autres que celles relatives aux devoirs, l’école ou le prochain palier à passer à fortnite.

On ne peut pas dire que j’aime mon taf. Mon poste actuel n’est en rien lien avec mes compétences. Je suis plutôt littéraire, j’ai fait du droit et je fais … de la comptabilité. Alors si j’aimais les chiffres ça pourrait se concevoir. Mais en fait, pas du tout… Je n’aime pas ça et je n’ai jamais aidé. Au bac, on avait une heure de maths par semaine et le niveau était de savoir quelle était la probabilité de savoir combien un jeu de 52 carte comportait de roi de cœur… C’est pour dire… Du haut niveau. Alors, est-ce mon 14 obtenu au bac qui persuadé la DRH, dont la notion de GPEC est un concept plutôt flou, voire inexistant, que la compta pouvait me convenir lors de la réorganisation qui a touché mon service il y a deux ans ? On va dire oui car je ne vois pas d’autre explication…
Du coup, je me retrouve à gérer des budgets et des comptes administratifs avec la responsabilité que ça implique pour les établissements que je gère… Mes nouvelles fonctions ont commencé au moment de ma séparation. Comme si ça ne suffisait pas que le côté perso parte en cacahouète, il fallait que le côté pro prenne la tangente. Mais bon, c’est derrière moi tout ça ! Des chiffres à longueur de journée. Outre mon incapacité à saisir correctement 25 658 euros qui devient avec moi 25 586 euros et 25 956 euros après rectification, je dois faire parler mes chiffres. Et des fois, ils ne me disent rien… J’arrive toujours à m’en sortir. Les collègues sont plutôt sympas quand on les sollicite et ça c’est plutôt cool. Dans l’ensemble, ça va.
Bon, je ne vais pas bosser à reculons, non plus. Ce n’est pas mon genre. Mais ce n’est pas épanouissant non plus. Autour de moi je connais des personnes qui se donnent à fond dans leur taf, qui aiment ça. Je vois leurs yeux qui brillent quand ils parlent de leur mission. C’est top quand même. Je ne parle pas de métier-passion. J’en rêverais !! ! Ne pas savoir où commence le travail et quand commence le plaisir ! Ca doit être génial. Bon, on se l’accordera c’est assez rare mais ça existe.
Je pourrais changer de poste. Mais, j’avoue que j’ai trouvé un certain confort dans mon poste actuel. Je peux faire mon 8h-17h tranquillement sans être trop embêté. La chef n’est pas chiante pour les congés ou les mercredis après-midi. Du coup, ça me permet de mettre mon énergie ailleurs et de me concentrer sur ma vie perso (et particulièrement mes enfants). Alors, l’un dans l’autre… Je verrai dans trois ou quatre ans, quand les enfants auront moins besoin de moi et qu’ils pourront se débrouiller un peu seul.

Mais bon, ça m’a fait du bien de retourner au taf quand même !

Bonne soirée !

]]>
2019-02-08T22:52:00+01:00
http://gary.journalintime.com/lnkjhkjhkuh Prendre le temps. Demain retour au taf. Ca va me faire du bien. Vraiment. Voir du monde et avoir des conversations intéressantes. Des conversations avec des adultes j'entends. J'ai toujours l'impression que je n'ai le temps de rien faire. Hors depuis ma séparation, j'ai tout le temps dont j'ai besoin. Alors bien entendu les semaines avec les enfants sont plus chargées mais dans l'ensemble, j'ai du temps. Et pourtant, j'ai toujours l'impression de courir après le temps, de me dire je le ferai plus tard, de reporter des choses à lorsque j'aurai une plage de temps plus importante. Je dois me dire que ma Demain retour au taf. Ca va me faire du bien. Vraiment. Voir du monde et avoir des conversations intéressantes. Des conversations avec des adultes j’entends.

J’ai toujours l’impression que je n’ai le temps de rien faire. Hors depuis ma séparation, j’ai tout le temps dont j’ai besoin. Alors bien entendu les semaines avec les enfants sont plus chargées mais dans l’ensemble, j’ai du temps. Et pourtant, j’ai toujours l’impression de courir après le temps, de me dire je le ferai plus tard, de reporter des choses à lorsque j’aurai une plage de temps plus importante.
Je dois me dire que ma vie n’est plus la même que celle que j’avais avant. Je n’ai plus cette vie où je devais faire plaisir à l’un, faire les corvées de l’autre sans m’accorder du temps pour moi.
Je m’en accorde du temps mais je ne m’en rends pas compte. J’ai l’impression de toujours tout faire dans la précipitation. Bon, aujourd’hui, ce n’est pas le bon exemple car j’ai du aller chez le dermato, passer à la pharmacie, récupérer une attestation chez le médecin pour mes jours de garde d’enfant, emmener et ramener mon grand à la musique, tout ça entrecoupé de tâches ménagères que tout parent connait.

Je ne prends pas le temps de m’arrêter et de me dire : Tiens, je prends du temps pour moi. Il faut dire aussi, que je n’ai pas de passe temps, de hobby en particulier qui me permettrait de penser que je profite un peu plus du temps que j’ai devant moi et du temps que je passe à faire des choses intéressantes. Alors, oui, j’écoute de la musique, je regarde la télé (assez peu finalement), je joue aux jeux vidéos mais je ne lis plus, je ne fais pas de sport. Je n’ai pas de truc à moi. Et pourtant j’ai tout le temps de me plonger dans un bon bouquin, je me poser et écouter les chansons que j’aime ou encore prendre une paire de baskets et aller courir. J’écoute de la musique en faisant mon repassage et je ne prends pas le temps de lire. Il est donc là mon problème. Alors oui, ce n’est pas un gros problème, je l’entends bien mais je m’en veux. Avant, j’en voulais à Ophélie de ne rien faire à la maison et de ne pas me laisser du temps pour moi. Et maintenant que je l’ai et que je ne suis plus avec Ophélie, les choses sont les mêmes. Je dois avouer que, finalement, ce n’était pas la faute d’Ophélie. Non, c’est la mienne. Ca a toujours été la mienne.
Alors je me dis que je devrais me prévoir un temps à moi. Pas une heure devant la télé à zapper tout en cherchant un plan avec un mec. Non, un temps dédié à moi même, pour une activité précise. Marcher, lire ou écouter de la musique. Je devrais essayer pour voir. Juste pour avoir cette sensation de profiter de ma vie. C’est peut-être ridicule à lire mais c’est important pour moi.

Allez, assez pour ce soir !

]]>
2019-02-06T20:28:00+01:00
http://gary.journalintime.com/Un-brin-de-nostalgie Un brin de nostalgie. Je continue la convalescence de mon second à la maison et je commence à trouver le temps long tout de même. Il me tarde de retourner au taf. Je commence à m'ennuyer… Je suis en train de regarder Gremlins. Ce film est génial ! Je ne compte pas le nombre de fois où j'ai pu le voir !!! Il fait partie de ces films qui ont bercé mon enfance avec Retour vers le futur, Qui veut la peau de Roger Rabbit, les Goonies ou encore Chéri, j'ai rétréci les gosses. J'en ai passé des heures devant mon magnétoscope à visionner ces films ! C'était top ! Quand j'étais malade j'ai vu que Netflix Je continue la convalescence de mon second à la maison et je commence à trouver le temps long tout de même. Il me tarde de retourner au taf. Je commence à m’ennuyer…

Je suis en train de regarder Gremlins. Ce film est génial ! Je ne compte pas le nombre de fois où j’ai pu le voir !! ! Il fait partie de ces films qui ont bercé mon enfance avec Retour vers le futur, Qui veut la peau de Roger Rabbit, les Goonies ou encore Chéri, j’ai rétréci les gosses. J’en ai passé des heures devant mon magnétoscope à visionner ces films ! C’était top !
Quand j’étais malade j’ai vu que Netflix diffusait La Vie à cinq. Cette série était importante pour moi ! J’adorais regarder comment évoluaient les personnages, les problématiques qu’ils rencontraient. Surtout les deux jeunes qui avaient sensiblement mon âge (Bailey interprété par Scott Wolf et Julia, joué par Neve Campbell). A l’époque j’étais amoureux de Neve Campbell. Bon, je crois que je le suis toujours ! Neve, si tu passes par là, écris moi !!! ! M6 diffusait la série le samedi vers midi. Je ne ratais aucun épisode ! Bon, aujourd’hui, la série a pris un sacré coup de vieux ! Difficilement transposable à ce que les personnages pourraient vivre aujourd’hui mais ça se laisse regarder surtout pour les fans comme moi !
L’autre jour je suis tombé sur une vidéo du Grand Bluff, une émission animée par Patrick Sébastien. Il piégeait les animateurs de jeux télé dans leur propre jeu. Cette fois-ci c’était Christian Morin, animateur de La roue de la fortune. J’ai regardé le sketch et une fois la supercherie dévoilée j’ai les larmes qui sont montées. Je les ai laissées couler sur mes joues sans les retenir. Je ne peux pas dire que cette vidéo faisait dans l’émotion. Non pas, un seul instant. Mais j’avais besoin de pleurer.
J’ai un côté nostalgique. Je l’ai toujours eu et je l’aurai toujours. Depuis la séparation, il est bien présent. Nostalgique de mon enfance et mon adolescence, moments bénits où on n’a pas de problème, ou du moins, pas de vrai problème. Ouais, c’était la belle époque où la seule préoccupation que l’on avait était de vivre notre vie facile (la mienne du moins).
Aujourd’hui, ce n’est plus le cas. Il faut assurer : sa vie, sa famille, son taf. C’est fini le temps de l’insouciance. Est-ce que la nostalgie est proportionnelle à la difficulté de la vie actuelle ? J’aimerais bien le savoir !

Allez, je retourne à mon film !

Bonne soirée !

]]>
2019-02-05T22:16:59+01:00
http://gary.journalintime.com/Le-retour-des-enfants Le retour des enfants. J'ai récupéré les enfants. Mon aîné est en pleine forme. Demain il ira à l'école. En revanche, mon second n'est vraiment pas bien. Il n'avait plus de fièvre quand je l'ai couché mais il ne va pas mieux que ça. Je l'ai regardé quand il prenait sa douche et il était tout amaigri. Je l'ai pesé et il a perdu trois kilos. C'est pas rien. C'est un petit gabarit… Ce soir, il a à peine grignoté trois bricoles. Demain je ne le mets pas à l'école. Du coup, je vais le garder à la maison et ne pas aller travailler… Vu son état, je pense en avoir au moins jusqu'à mercredi. Là, ça J’ai récupéré les enfants. Mon aîné est en pleine forme. Demain il ira à l’école. En revanche, mon second n’est vraiment pas bien. Il n’avait plus de fièvre quand je l’ai couché mais il ne va pas mieux que ça. Je l’ai regardé quand il prenait sa douche et il était tout amaigri. Je l’ai pesé et il a perdu trois kilos. C’est pas rien. C’est un petit gabarit… Ce soir, il a à peine grignoté trois bricoles. Demain je ne le mets pas à l’école. Du coup, je vais le garder à la maison et ne pas aller travailler… Vu son état, je pense en avoir au moins jusqu’à mercredi. Là, ça commence à faire en terme d’absence. Alors certes, mon job ne me plait pas. Mais je n’aime pas prendre du retard inutilement. Et encore moins être absent. Je sais que c’est stupide mais c’est comme ça.
Depuis que je suis dans le service je n’ai quasiment pas été malade. De même pour les enfants. Bon, ma chef n’est pas du genre à commenter les absences des uns et des autres. Et concernant les enfants elle est assez compréhensive.

C’est dingue mais pendant mon arrêt maladie, l’espace d’une seconde j’ai visualisé mon second, malade, se tordant de douleur. Non ce n’était pas une vision mais seulement une intuition. Et quelque chose me dit qu’elle était bonne. Parfois j’aimerais me tromper… Mais profitons de cette intuition pour la mettre à profit dans mon quotidien.

C’est bête mais j’ai l’impression de payer mon lundi que j’ai pris en repos. Je commencerais presque à culpabiliser d’avoir pris une journée pour moi…

Je me sens pas super bien ce soir. Pas physiquement où ça va à peu près. Je fais fi de ma fatigue, mon rhume et tout le reste. Dès l’instant où j’ai su que mes enfants n’allaient pas bien, j’ai commencé à aller mieux. Ca doit être le pouvoir de la paternité, celui qui vient à bout de tous les maux, celui qui nous permet de ne plus nous écouter et d’aller de l’avant. Pour eux.
Non c’est plus au niveau du mental. Je ne suis pas serein. Ca ira mieux demain.

J’arrête là pour ce soir.

]]>
2019-02-03T22:04:44+01:00