Ga(r)y : Journal, pensées, foutoir et défouloir.

Des choix, des existences, des expériences. Car la vie n’est pas linéaire.

L'incertitude de certains.

Ca y est, aujourd'hui, c'était la reprise. Il faut bien rentrer à un moment ! Bien obligé ! En quatre huit heures j'ai été en contact avec deux mecs qui m'ont plantés au dernier moment. Deux mecs qui me contactent fréquemment sans que je leur demande quoi que soit. Et au moment de concrétiser le truc il n'y a plus personne. Le premier chatte régulièrement depuis quelques mois. Très souvent le soir, vers 23h. Des banalités. Ce n'est pas gênant, ça restait gentil. Puis avant hier, il commence à me dire qu'il aimerait bien me voir, qu'il a envie de moi. Le lendemain, il me dit la (...)

La visite de John

Malgré tout ce que j'ai pu dire, j'ai gardé le contact avec John. Je ne me résous pas à arrêter nos dials… Ma petite voix me pousse à continuer. Je sais, c'est stupide, mais c'est ainsi. Dans la semaine je me suis connecté en lui reprochant de ne pas m'avoir envoyé de message. Il m'a dit que j'avais fait la même chose. Je lui ai demandé s'il en attendait de ma part. Il me répond, d'une évidence toute naturelle que oui. A quoi il joue ? Je suis quoi pour lui. J'ai du mal à cerner le personnage et vers quoi on va tous les deux… Ce soir on a discuté un moment. Il m'a dit être (...)

La visite de Bob.

Bon c'est bien ce que j'avais prévu, mon grand à une gastro. On avait prévu d'inviter un de ses copains mais j'ai du annuler. Je n'aime pas faire ça mais il est vraiment en mauvaise forme le pauvre. J'ai réussi à choper un rendez-vous, chose quasi impossible ces temps-ci. J'ai appris qu'il y avait une épidémie de gastro en ce moment. Ben voilà, on y est en plein dedans. Comme je le disais en début de semaine, Bob est dans le coin depuis le début de la semaine. Il m'a contacté régulièrement pas sms le soir me voyant connecté sur le site sur lequel on s'est rencontré. Il m'a (...)

Une journée assez remplie.

Aujourd'hui grosse journée. On avait rendez-vous pour mon dernier à une centaine de kilomètres d'ici. Un rendez-vous médical faisant suite à l'épisode de février dernier. J'avais prévu d'y aller avec mon grand. C'était une simple consultation sans plus. Sur les coups de deux heures du mat, alors que je m'étais endormi une heure plus tôt, mon grand se réveille et me dit qu'il a mal au ventre. Une gastro ? Effectivement… J'ai dormi quatre heures… Au matin j'ai décidé de le confier à mes parents car je ne le sentais pas de faire deux heures de route et le temps de la (...)

Moments de vacances.

En ce moment c'est les vacances. Ca fait du bien de prendre du temps pour soi, de ne pas avoir de rythme et de ne pas se presser. Vraiment, ce break me fait du bien. Mon grand m'a fait une drôle de réflexion l'autre jour. Il m'a dit : Tu as une amoureuse secrète. Je lui ai demandé pourquoi il disait ça. Il m'a répondu que j'envoyais tout le temps des messages avec mon téléphone. Il n'a pas tort. Je suis très souvent sur mon téléphone. Mais malheureusement, mes messages ne sont pas destinés à une personne mais à plusieurs personnes, au hasard des messages que je reçois des uns (...)

Enervé.

Je suis un peu énervé ce soir. Je devrais être bien car j'ai récupéré les enfants qui sont en pleine forme et que je suis en vacances pour une semaine. Mais ce n'est pas le cas. Tout d'abord il y a JC. Il m'a contacté ce soir et tournait autour du pot pour savoir si on se verrait. Je lui ai dit, plutôt gentiment, qu'à 40 ans on a passé l'âge de tourner autour du pot et que quand on a envie de quelque chose on fonce, non ? On n'est pas des ado prépubères qui hésitons à déclarer sa flamme !!! Oh, faut se lever. On n'est pas non plus dans une situation de séduction. On fait du (...)

Eclaircissement.

Hier, sur les coups de 20 heures, John me demande s'il veut que l'on se voit. J'accepte. Au fil de la discussion il me demande si je veux qu'il apporte quelque chose. Je lui dis que je commande des pizzas. On a passé la soirée ensemble à parler, à manger et boire. C'était sympa. Puis je lui ai frôlé la cuisse et il m'a embrassé. C'était beaucoup plus tendre que les dernière fois. Beaucoup de douceur et de sensualité. On a passé un excellent moment. Peut-être un des plus intenses que l'on a eu. Il y a eu un vrai échange. Il y a des personnes comme ça avec qui ça Aujourd'hui on (...)

Ma rencontre avec Ben.

Aujourd'hui j'ai donc fait la connaissance de Ben. On s'est retrouvé pour se faire un resto. Je préfère ne pas trop tarder à rencontrer les gens avec qui je diale. On a vite fait de se faire une montagne de pas grand chose et fantasmer une rencontre. J'écris ça car ça m'est déjà arrivé. Des mecs avec qui tout collait sur le papier et une fois la rencontre effectuée le feeling n'est pas au rendez-vous. Alors dès que je peux je rencontre le gars. Ben est un petit gabarit. Dix centimètres de moins que moi, trente kilos d'écart. On peut dire que l'on n'est pas super assorti ! Mais (...)

Les trois.

Ca se chamboule pas mal dans ma tête ces derniers jours... Pas mal de choses se sont passées. Des bonne dans l'ensemble. Je pose ça sur le papier pour me libérer l'esprit. Je continue mon petit jeu de séduction avec John. En perte d'estime de soi, il prend goût au petit jeu qui s'instaure entre lui et moi. De petits messages en confidences, on parle de tout de rien. Logiquement, avec un plan cul on n'a pas ce genre de conversation. D'autant plus quand les mecs sont en couple. C'est du direct, du cash, en fonction de leur dispo. Et pas plus. Mais pas avec John. Lundi il me disait (...)

Samedi pluvieux.

Après la semaine que j'ai passée et notamment les deux derniers jours, je n'ai envie de rien. Le temps, pluvieux, invite au farniente. Les enfants sont en vacances. Ils sont fatigués et cette journée off nous a fait du bien tous les trois. On a le droit de glander. On n'est pas obligé, tout le temps, de courir à droite et à gauche. Je réclame le droit au glandage en m'absous de la léthargie je traine pour le week-end ! Et puis j'en ai marre, tous les lundis matin, que l'on me demande ce que j'ai fait du week-end. Quand je suis avec les enfants c'est pas un souci mais quand je suis (...)

J'ai l'impression que c'était...

Ca y est, le week-end est enfin arrivé ! Ca fait du bien ! Cette semaine a particulièrement été difficile. Hier, je suis donc allé passer mon examen professionnel qui était organisé à 250 km d'ici. Le matin j'ai déposé les enfants à l'école et 2h30 plus tard j'arrivais sur place. J'avais repéré une zone commerciale qui me permettait de passer le temps et de me restaurer. Je ne me voyais pas arriver au centre d'examen avec autant d'avance. J'ai acheté des fringues pour les enfants du coup et je suis allé manger un morceau au Mac do. Puis j'ai pris ma voiture pour me rendre (...)

Loin d'être prêt...

J'ai mon examen professionnel dans un jour. Et je n'ai toujours pas ouvert un bouquin… J'ai déjà présenté cet examen il y a deux ans. A l'époque j'avais eu une prépa plutôt pas mal avec un intervenant brillant qui alliait formation et coaching. Le jour de l'examen, j'étais remonté à bloc ! Je pouvais (et devais) faire des miracles. J'étais motivé comme jamais. Le miracle n'a pas eu lieu car je me suis pris un minable 7/20... Mais j'étais dans de bonne conditions : j'étais chez mes parents, je n'avais pas de garde alterné, le lieu de l'examen était proche. Bref, de bonnes (...)

Leur quotidien.

Je me demande ce que vivent mes enfants quand ils sont chez leur mère. En fait, je ne sais pas trop si je voudrais savoir... Mais je le suppose… Tout à l'heure, je faisais les devoirs avec mon petit. Il butait une nouvelle fois sur l'orthographe de du mot longtemps. Puis il dit : Mais mon frère ne m'a pas dit que ça s'écrivait comme ça. Je lui ai demandé s'il faisait ses devoirs avec son grand frère. Il m'a répondu par l'affirmative. Alors oui qu'il fasse ses devoirs avec son frère c'est pas un souci, mais elle pourrait au moins vérifier. J'ai l'impression que mon grand prend un (...)

Vingt quatre heures troublantes.

Hier soir, John est venu à la maison. J'avoue que j'ai douté de sa venue. J'ai pensé qu'il annulerait au dernier moment ou qu'il me planterait. Mais il est venu un peu avant 20h. C'était une première pour moi de prendre l'apéro avec un mec en couple… C'est délicat. Comme je l'ai eu dit, les mecs en couple, ils ne cherchent pas des restos ou des apéros… Donc, du coup, je ne savais pas trop de quoi parler. Pas de son copain, pas de ses plans cul. Pas des miens. Alors oui on peut parler taf, famille, enfant mais à un moment on en revient au couple et à son mec… Il y a eu quelques (...)

Les cassos

Bon, en ce moment j'ai l'impression de rencontrer ce que l'on appelle des cassos et autres personnes étranges. Je dois les attirer. Ou alors j'ai écumé tous les mecs de la région. C'est peut être ça le problème. Petit tour de mes contacts ! AAA : C'est un gars avec qui je discutais depuis la semaine dernière. On avait convenu de se voir aujourd'hui. On est allé boire un verre. Pourquoi pas, c'est une façon de faire connaissance. Il a sensiblement mon âge. Il es plutôt charmant, crane rasé barbe de trois jours poivre et sel, habillé plutôt street wear. Des bons points ! Les (...)

J'ai fait la pute.

Hier soir, alors que j'étais connecté sur les applis un de mes contacts me branche. Je discute avec lui depuis au moins l'automne dernier. C'est un hétéro notable du coin qui est séparé et qui ne vit pas son homosexualité car il a peur du qu'en dira t'on. Je ne juge pas même s'il passe à côté de sa vie. Bref. On discute depuis tellement longtemps que je pensais que l'on ne rencontrerait jamais. Finalement, il s'est décidé. Jusqu'à ce qu'il me donne son téléphone je n'y ai pas cru. Mais au final, il a eu le cran de venir. Son kif était d'être dominé et d'être un peu un (...)

Rester plus modéré.

Dans le courant de la semaine, j'ai fait la connaissance, virtuelle, de Jay. Il a 44 ans et vit à une vingtaine de kilomètres d'ici. Un grand brun barbu plutôt charmant. On a échangé nos téléphones. On s'est appelé quatre fois, le soir, une fois que les enfants étaient endormis. Il y a eu un bon feeling. On avait pas mal de choses en commun, des expériences communes, des points de vue semblables. Bref, ça partait bien. Je lui ai donc proposé que l'on se voit ce soir. Je lui ai demandé s'il voulait venir boire une verre. Il a accepté puis m'a dit qu'il préférait un lieu neutre. (...)

La dépression.

Ce matin, on n'a pas vu les affaires de Tina à son poste de travail. Son bureau était rangé. Tout à sa place, bien propre. Sur les coups de 9h30, Gina nous informe que la chef a eu des nouvelles de Tina : celle-ci est arrêtée pendant trois semaines. C'est étrange. D'habitude on s'informe entre nous de ce genre de fait. On prévient la hiérarchie et en parallèle on prévient les collègues proches. Mais la rien. C'est d'autant plus étrange que la veille on racontait des conneries sur notre conversation Whatsapp. Et fait qui rajoute à tout ça : la durée est bien longue. Gina était (...)

Ces couples qui se font et se défont.

Cet aprem, je suis allais voir Tina pour lui montrer un problème informatique. Le temps qu'elle se connecte à mon dossier, je me suis accroupi à son bureau et j'avais dans mon champ de vision la partie inférieure gauche de l'un de ses écrans. J'ai regardé instinctivement. Des mots ont flashé : le nom de l'expéditeur, vendredi dernier ça valait le coup, je ne regrette pas. Et j'ai compris qu'elle avait renoué avec la relation extra conjugale qu'elle a eue il y a deux ans. Je ne la blâme pas. Je ne la juge pas. En apparence, elle a tout pour être heureuse dans son couple. Mais une (...)

Les raisons.

Ce soir j'aurais du faire un resto avec Flo. Ce matin je lui ai envoyé un message. Il me répond : Ca m'arrange d'annuler ce soir. un peu chargé hier et ce soir je me pose. Je semble être la variable d'ajustement et j'accepte assez mal cela… J'ai un peu l'impression d'être une quantité négligeable. Pour être franc, je savais que l'on ne se verrait pas. J'en avais parlé à Nancy. Ma petite voix fait dans la divination maintenant !!! Si elle pouvait me filer les numéros de l'Euromillion les soirs de grosses cagnottes !!!! Je suis preneur. Alors je me suis demandé pour quelle (...)

Pour plus de lecture, consulter les archives : septembre 2016, mai 2017, décembre 2018, janvier 2019, février 2019, mars 2019, avril 2019.