Ga(r)y : Journal, pensées, foutoir et défouloir. https://gary.journalintime.com/ Des choix, des existences, des expériences. Car la vie n'est pas linéaire. fr 2019-05-18T23:21:26+02:00 https://gary.journalintime.com/Se-tromper Se tromper. Je ne m'intéresse pas aux bonnes personnes. J'ai le don de vouloir creuser des relations avec des gars qui n'en ont absolument rien à foutre ! C'est dingue quand même de foncer dans le mur, de se le prendre en pleine gueule et continuer jusqu'au prochain. Mais bordel que je suis con. En top 1 on a John. On échange très peu. Quelques messages aujourd'hui. Ce soir il est dans le coin. A 700 m (à vol d'oiseau) de chez moi. Il se connecte à l'appli et n'a même pas la présence d'esprit de m'envoyer un message ! C'est dingue quand même ! D'autant plus qu'il n'a même pas répondu à mes Je ne m’intéresse pas aux bonnes personnes. J’ai le don de vouloir creuser des relations avec des gars qui n’en ont absolument rien à foutre ! C’est dingue quand même de foncer dans le mur, de se le prendre en pleine gueule et continuer jusqu’au prochain. Mais bordel que je suis con.

En top 1 on a John. On échange très peu. Quelques messages aujourd’hui. Ce soir il est dans le coin. A 700 m (à vol d’oiseau) de chez moi. Il se connecte à l’appli et n’a même pas la présence d’esprit de m’envoyer un message ! C’est dingue quand même ! D’autant plus qu’il n’a même pas répondu à mes messages de cet aprem ! Et après je dois faire quoi ? Continuer à le draguer et lui envoyer des messages alors qu’il n’est pas foutu de m’envoyer un ok ou un lol ? Ben non. J’arrête. Dans quelque jours je lui enverrai un message pour lui dire qu’il ne m’a pas répondu et que s’il veut me parler il n’a qu’à le faire car je le ferai plus. Sentiments et orgueil ne font pas bon ménage. Surtout chez moi.. Et là, c’est mon orgueil qui parle. Orgueil mal placé, je le sais, mais orgueil quand même.

En top 2, il y a Fabien avec qui j’échange quelques messages depuis quelques jours et en fait il m’énerve. Les dials partent dans tous les sens. Il souffle le chaud et le froid. Ca me gonfle. J’ai envie de simplicité et de fluidité tout ça. Les rencontres qui arrivent trop tardivement après un chat assidu ne donnent JAMAIS rien. Je lui ai encore proposé de passer à la maison demain soir car il est dans le coin. Il a refusé en me disant qu’on n’est pas si loin que ça. Qu’il aille au diable. J’en ai marre faire des efforts pour un truc qui va tourner court.

J’ai fait la connaissance virtuelles de deux gars, tous les deux père de famille et aujourd’hui gay. Je dois leur tirer les vers du nez pour daigner avoir une conversation. Quelle perte de temps.

Ce soir je suis pas de bonne.

]]>
2019-05-18T23:21:26+02:00
https://gary.journalintime.com/lkdfjqskjdfklsdjljf Les couples. En ce moment je suis un peu amer contre les couples. Les couples gays en particulier. Mon célibat me pèse en ce moment. Plus qu'avant, plus que d'habitude. C'est pas trop mon genre. Mais là, il faut bien que je me l'avoue, ça me travaille plus qu'auparavant. Je me suis toujours contenté de mes rencontres furtives, de mes plans sans lendemain. Mais depuis quelques temps j'ai envie d'autre chose. Quelque chose de plus stable, de plus régulier. Quelque chose qui m'appartienne un peu plus que mes partenaires sexuels. Mon regard est tout le temps fixé vers ça. Quand je vois deux gars En ce moment je suis un peu amer contre les couples. Les couples gays en particulier. Mon célibat me pèse en ce moment. Plus qu’avant, plus que d’habitude. C’est pas trop mon genre. Mais là, il faut bien que je me l’avoue, ça me travaille plus qu’auparavant. Je me suis toujours contenté de mes rencontres furtives, de mes plans sans lendemain. Mais depuis quelques temps j’ai envie d’autre chose. Quelque chose de plus stable, de plus régulier. Quelque chose qui m’appartienne un peu plus que mes partenaires sexuels.
Mon regard est tout le temps fixé vers ça. Quand je vois deux gars autour de moi, dans la rue, dans les magasins, je les imagine en couple. Je me dis que eux, ils ont trouvé leur moitié, eux, ils sont heureux, eux, ils sont sereins. Putain, je les envie. Sur Instagram, les mecs qui s’affichent ensemble me déchirent le cœur. Je douille.

Puis il y a les couples autour de moi. Tout d’abord le couple que j’évoquais l’autre jour. Je suis toujours en contact avec l’un d’entre eux. Aujourd’hui encore il me crachait son bonheur à la gueule en me disant qu’ils étaient heureux, que tout était fluide entre eux, qu’il le kiffait, qu’il était content de l’avoir rencontré. Au fil des messages il enfonçait un peu plus son pieu dans mon cœur. Et je pense qu’il y prenais même du plaisir. Je suppose que c’est le jeu même si je ne ferai certainement pas la même chose. Cependant, devant tant de bonheur, je me demande une chose : pourquoi est-il toujours connecté à des sites de rencontre ?
S’il a trouvé l’homme de sa vie il devrait désinstaller toutes ces applis, non ?
Si c’est si merveilleux que ça pourquoi est-ce qu’il ne vit pas pleinement son bonheur avec son gars au lieu de trainer sur des sites ?
Si c’est tant l’osmose entre eux deux pourquoi discute t’il avec moi alors que l’on ne se connait pas ?
Tout simplement car ce n’est certainement pas si rose que ça. Parce qu’il n’est pas si comblé que ça et que sexuellement il lui manque quelque chose. Voilà pourquoi. Ni plus ni moins. Alors il peut me lancer son bonheur à la gueule. Ce n’est que temporaire. Et bientôt je le constaterai.

Dans le même ordre d’idée John me disait avoir passé une mauvaise journée. Je lui dit que je lui aurai bien fait un câlin pour le réconforter. Et là, il me répond : Lol. Un peu amer, je lui balance : Au temps pour moi, tu as ton mec pour ça. Il me répond : Ouais mais pas ce soir pour un câlin.
Donc il vit à côté d’un mec qui n’est pas capable de le réconforter après une dure journée de boulot et avec lequel les moments sex sont programmés. Wahou ! Ca donne envie de vivre ça ! A 32 ans c’est assez pathétique. Je comprends pourquoi il s’éclate avec moi !! ! Putain que c’est nul. Il se contente de cette vie minable. Trop peureux, trop peu dégourdi pour se sortir de ce marasme. Et bien qu’il y reste.

]]>
2019-05-16T23:32:00+02:00
https://gary.journalintime.com/Fabien Fabien J'ai rencontré Fabien via une appli. Par un samedi soir, tard, trop tard. On avait chatté par intermittence. Il est de passage dans la commune voisine et on échangeait quelques mots. Cette fois, le dial a perduré, sur deux applis différentes, jusqu'à plus de 3 heures du mat... Inutile de dire que le lendemain j'étais frais comme un poisson mort au soleil par un après-midi de canicule. On a continué a échanger avec parcimonie pendant le dimanche. Un très bon feeling s'est installé. Je lui ai proposé une rencontre le soir même en mode carpe diem. Il m'a dit ne pas être J’ai rencontré Fabien via une appli. Par un samedi soir, tard, trop tard. On avait chatté par intermittence. Il est de passage dans la commune voisine et on échangeait quelques mots. Cette fois, le dial a perduré, sur deux applis différentes, jusqu’à plus de 3 heures du mat… Inutile de dire que le lendemain j’étais frais comme un poisson mort au soleil par un après-midi de canicule.
On a continué a échanger avec parcimonie pendant le dimanche. Un très bon feeling s’est installé. Je lui ai proposé une rencontre le soir même en mode carpe diem. Il m’a dit ne pas être intéressé par les rencontres trop arrangées à l’avance. J’ai accepté. Puis, en fin d’après midi, il me propose un plan suce en extérieur. La déception fut assez grande. Ce n’est pas le type de rencontre que j’envisageais avec lui. Plutôt prendre un verre et plus si affinités. Mais là, c’était un truc minable. Je lui ai dit et on est resté là pour la soirée.
Le lendemain, il m’a recontacté et on a continué à se découvrir. On échange nos numéros et on entre petit à petit dans un jeu de séduction. Il m’a proposé que l’on se voit pour se faire un resto dans la semaine et se proposait de descendre (il habite à un centaine de kilomètres de chez moi). J’ai accepté. Le jour de mon anniversaire il a été super adorable avec moi.
Le jeudi soir il me dit ne pas être en grande forme et être chamboulé par une nouvelle qu’il vient d’apprendre. Je lui propose mon écoute mais il refuse. Je décide de me faire discret et l’invite à me contacter lorsque ça ira mieux pour lui. Vendredi soir et une partie de la journée il était connecté sur l’appli de cul où il avait à nouveau mis sa photo. Je n’ai rien dit. Puis je réalise qu’il est trop chamboulé pour converser avec moi mais pas assez pour se chercher un plan cul. Ca m’a foutu les glandes et ça m’a achevé. Faire du cul pour du cul, j’ai l’habitude, il n’y a pas de souci. Mais pas comme ça. Pas après des messages où il me disait qu’il espérait qu’il se passe quelque chose entre nous, qu’il ne voulait pas mettre la charrue avant les bœufs mais qu’il y avait un bon feeling. De mon côté je restais prudent et lui disais qu’il ne fallait rien précipiter et qu’il valait mieux attendre une rencontre physique pour se faire une vraie opinion.
Hasard des échanges il m’envoie un message alors que je lui disais que s’il n’était pas intéressé il n’avait qu’à le dire, qu’à 45 ans on peut avoir un peu les couilles de dire la vérité. Il m’a expliqué être parti en bord de mer (et le resto proposé ????) car il en avait besoin. Ma théorie c’est qu’il a fait effectivement ça mais pour rencontrer un gars (très certainement avec d’autres arguments bien plus intéressants que les miens mais que ça ne s’est pas bien passé). Il s’est excusé pour son comportement, m’a dit qu’il avait mal agi et qu’il n’était qu’un con. J’ai acquiescé.
Il m’a demandé de lui pardonner mais je n’ai pas envie. J’ai été blessé.

]]>
2019-05-12T22:44:00+02:00
https://gary.journalintime.com/Retour-sur-mon-anniversaire Retour sur mon anniversaire. J'ai donc fait mes 40 ans. Voilà. La moitié de ma vie est passée. Le bilan reste positif malgré tout. J'ai eu de bons moments, j'ai été heureux. J'ai deux enfants qui vont bien et sont bien dans leurs baskets. Tout n'est pas négatif ! Même si en ce moment c'est pas top, dans l'ensemble ça va. Et ça ira mieux ! J'y crois. On a tous des périodes de nos vies plus ou faciles. Ouais c'est pas fameux en ce moment mais ça va aller !!! Il était prévu que John me rejoigne en matinée. Il est arrivé vers 12h30 alors qu'il devait être là pour 11h... Bref, un peu déçu. Il est venu J’ai donc fait mes 40 ans. Voilà. La moitié de ma vie est passée.
Le bilan reste positif malgré tout. J’ai eu de bons moments, j’ai été heureux. J’ai deux enfants qui vont bien et sont bien dans leurs baskets. Tout n’est pas négatif ! Même si en ce moment c’est pas top, dans l’ensemble ça va. Et ça ira mieux ! J’y crois. On a tous des périodes de nos vies plus ou faciles. Ouais c’est pas fameux en ce moment mais ça va aller !! !

Il était prévu que John me rejoigne en matinée. Il est arrivé vers 12h30 alors qu’il devait être là pour 11h… Bref, un peu déçu. Il est venu avec une rose rose de son jardin. Gentille attention. A t’elle une signification ? Je n’en sais strictement rien. Je ne fais aucune interprétation inutile… On a eu peu de temps alors on est passé aux choses sérieuses et à ce qu’il était venu chercher. Et en même temps, l’intensité du moment était vraiment bon. Je cherche dans ma mémoire la dernière fois que je me suis senti autant en osmose avec quelqu’un au lit et je ne trouve pas. C’est comme un abandon réciproque. Il y a de la passion, de l’envie, du désir dans nos ébats. C’est assez troublant…

Dans l’aprem, Yannick est passé prendre le café. On a papoté un peu. C’est pas la grande forme lui et moi en ce moment… On se soutient. C’est pas plus mal. On se charrie un peu. Je l’aime bien. Bon, il a l’air d’avoir un caractère de con mais il est sympa et il a un bon fond. Je pense qu’il se protège. Il a pris cher sur sa dernière relation alors il se préserve. Il a bien raison.

Nancy et Gina avaient prévu de passer en soirée avec un gâteau et une bouteille de champagne. Mais ça n’a pas pu se faire. Les emploi du temps de chacunes ne coïncidaient pas. Ca arrive. Quand on a des enfants, une vie de famille c’est pas facile de tout concilier. On peut difficilement, sur coup de tête, décider d’organiser une sortie. A nos âges ça se prépare. Nancy était dispo en journée et Gina en soirée. Du coup on a annulé.
Gina m’a proposé si je voulais faire un ciné le soir. J’ai accepté. On a proposé à Tina mais elle n’a pas réussi à se libérer pour les mêmes raisons évoquées au paragraphe précédent. On est allé voir Simetierre. L’adaptation du bouquin de Stephen King qui était pas mal du tout. Bon le spectacle était plus au niveau de Gina qui se cacher sous son plaid toutes les trois minutes !!! ! J’ai bien ri.
Tina nous a rejoints juste après la séance et on est allé boire un verre. C’était sympa ! Ca faisait un moment que je ne la voyais pas !

Ben voilà pour cette journée bien remplie !

]]>
2019-05-09T22:18:00+02:00
https://gary.journalintime.com/Un-peu-seul Un peu seul. A l'aube de mes quarante ans je me sens affreusement seul. Plein de gens gravitent autour de moi mais je suis plus seul que jamais. Certainement parce que j'arrive au milieu de ma vie. Je l'avais pas imaginé comme ça. En fait, je ne l'avais pas imaginé du tout. Je ne peux donc pas être déçu ! Mais je me sens très seul. A cette heure j'aimerais avoir un mec. Un gars qui pense à moi, un gars contre qui s'endormir le soir, un gars qui m'enverrait des sms d'amoureux. Il y a plein de gars qui me disent que je mérite de rencontrer un gars bien car je suis sympa. C'est super gentil. Mais A l’aube de mes quarante ans je me sens affreusement seul. Plein de gens gravitent autour de moi mais je suis plus seul que jamais. Certainement parce que j’arrive au milieu de ma vie. Je l’avais pas imaginé comme ça. En fait, je ne l’avais pas imaginé du tout. Je ne peux donc pas être déçu !
Mais je me sens très seul.
A cette heure j’aimerais avoir un mec. Un gars qui pense à moi, un gars contre qui s’endormir le soir, un gars qui m’enverrait des sms d’amoureux. Il y a plein de gars qui me disent que je mérite de rencontrer un gars bien car je suis sympa. C’est super gentil. Mais plus on me le dit, moins j’y crois.
Je ne m’attache pas aux bonne personnes. Hier, j’ai vu JC. Il est célibataire, plutôt mignon, bien foutu, bonne situation. Il m’appelle mon calinoux. Il s’éclate au pieux avec moi (moi moins). Et pourtant je ne m’imagine pas avec lui. Ca ne le ferait pas. C’est dingue de s’accrocher à des gars en couple (John) ou loin (Bob, Gil). Alors peut-être que ça révèle un truc chez moi : la peur de m’engager et l’engouement pour des personnes qui ne sont pas disponibles. Comme ça c’est plus simple.
Autour de moi, beaucoup de gars se mettent en couple ou le sont. Et c’est pas toujours évident de voir ce bonheur qu’ils te renvoient à la gueule.

Ce soir Bob était dans le coin. Il est en train de vendre la maison familiale et il avait une visite de programmée. Il a proposé que l’on se voit. J’ai accepté. Il s’est coupé les cheveux. C’est un pur canon !
Sa venue est tombée à point nommé ! Ca m’a fait du bien de le voir. De m’abandonner, le temps d’une soirée, dans ses bras. J’avais besoin de ça : sa douceur, sa sérénité, ses caresses, sa bienveillance. Au moment de partir, alors que je le serrais contre moi, il me dit : Tu n’as pas une poupée vaudou pour faire en sorte que la maison se vende dans deux ans ?!?
Il y a des moments comme ça qui nous font du bien. Il y a des gens qui nous font du bien. Bob en fait partie. Il aura toujours une place privilégiée dans mon cœur. Pour ce que l’on a vécu, pour ce que l’on ressent l’un pour l’autre, pour l’histoire que la vie nous empêche de vivre.

Allez je vais me coucher.

]]>
2019-05-06T23:42:00+02:00
https://gary.journalintime.com/Baisse-de-moral Baisse de moral. Petite forme aujourd'hui et petit moral. Je ne sais même pas pourquoi. Peut-être l'approche de la quarantaine, peut-être parce que mon second me dit tout le temps que sa mère lui manque, peut-être parce que je me sens seul. Il y a des jours avec et des jours sans. Aujourd'hui, c'est sans... Petite forme aujourd’hui et petit moral.
Je ne sais même pas pourquoi. Peut-être l’approche de la quarantaine, peut-être parce que mon second me dit tout le temps que sa mère lui manque, peut-être parce que je me sens seul.
Il y a des jours avec et des jours sans.

Aujourd’hui, c’est sans…

]]>
2019-05-02T16:25:46+02:00
https://gary.journalintime.com/Le-ciment Le ciment. J'avais déjà parlé ici d'un gars que je voyais à l'automne dernier. Un gars sympa qui avait perdu son compagnon son compagnon il y a deux ans et qui commençait à revoir des gars. On s'était vu quelques fois. Il est gentil. Sexuellement on s'entendait bien. Mais ça s'arrêtait là. Je ne me voyais pas aller plus loin avec lui : pas assez masculin pour moi. C'est dommage que ça ne matche pas plus avec les gars célibataires. Bref. Il y a quelques semaines, ne le voyant plus sur les réseaux, je lui ai envoyé un sms prendre des nouvelles. Il m'a dit qu'il avait rencontré quelqu'un, J’avais déjà parlé ici d’un gars que je voyais à l’automne dernier. Un gars sympa qui avait perdu son compagnon son compagnon il y a deux ans et qui commençait à revoir des gars. On s’était vu quelques fois. Il est gentil. Sexuellement on s’entendait bien. Mais ça s’arrêtait là. Je ne me voyais pas aller plus loin avec lui : pas assez masculin pour moi. C’est dommage que ça ne matche pas plus avec les gars célibataires. Bref.
Il y a quelques semaines, ne le voyant plus sur les réseaux, je lui ai envoyé un sms prendre des nouvelles. Il m’a dit qu’il avait rencontré quelqu’un, que tout se passait bien et qu’il était comme il voulait. Il m’avait envoyé une photo. Ce n’est pas mon genre mais ils forment un beau couple. Je lui ai souhaité d’être heureux et lui ai dit de me donner des nouvelles de temps en temps. Cependant au fil des semaines, j’ai vu son mec sur des sites de rencontres. De façon sporadique puis de plus en plus fréquemment. Je me suis dit qu’il y avait de l’eau dans le gaz. L’autre jour je vois le gars sympa connecté. Je pends des nouvelles et lui demande comment vont les amours. Il me répond : Toujours au top !
Le lendemain, le gars me contacte et commence à me brancher. J’ai joué le jeu pour en savoir plus. Il me dit qu’effectivement il en couple et qu’il cherche des extras car son copain ne peut pas lui apporter certaines choses niveau sex. J’étais assez contrarié et pris entre deux feux. Parler ou me taire. J’apprécie vraiment ce gars. Par rapport à ce qu’il a vécu, par rapport à ce qu’il dégageait en terme de simplicité. C’est un gars bien. Je suis resté pendant deux jours à me demander ce que je devais faire.
Alors du coup, j’ai décidé de tout avouer à l’autre. Je lui ai dit que je le connaissais, que c’était quelqu’un de bien, qu’il était passé par des périodes de sa vie compliquées et qu’il ne fallait pas jouer avec lui. Il m’a dit qu’il était très bien avec lui et qu’il comptait le garder. Je lui ai dit que je ne dirai rien et qu’il devait le respecter.

Je ne comprends pas ce comportement. Pourquoi se mettre en couple avec quelqu’un qui ne t’apporte pas ce que tu attends sexuellement. C’est forcément voué à l’échec. C’est obligatoire. Bien évidemment, je parais difficile à ne pas me fixer. Ben oui, pas avec n’importe qui et pas sans ce petit truc qui me dit que ça peut coller. Et je le vois de suite. Pas besoin de tergiverser. Notamment au niveau du sex. S’il n’y a pas d’alchimie c’est pas possible. Le sex ce n’est pas le ciment du couple, c’est le couple. Il faut arrêter de se voiler la face. Le sex est trop important pour qu’on le néglige ou que ça passe au second plan. Bien sûr que non. Sinon c’est l’échec assuré. L’autre ira voir ailleurs. Dans 100% des cas. Ca ne sert à rien de se dire que ce n’est qu’une composante du couple et qu’il y a d’autre façons de faire fonctionner une union. Bien sûr. Mais le sex en fait partie et c’est très souvent négligé dans les relations.
Voilà pour ma réflexion du jour.

]]>
2019-05-01T22:23:17+02:00
https://gary.journalintime.com/Alors-tu-dois-penser-beaucoup-a-moi Alors tu dois penser beaucoup à moi. Hier, j'échangeais quelques messages avec John. Moi : Je me suis couché tard. J'ai pas assez dormi Lui : Pour quelle raison ? Moi : Car je pensais à toi. Lui : Lol, faut pas trop quand même Moi : En fait, je me suis mis au lit et j'ai regardé des vidéos sur Youtube ! Pas trop déçu ? Lui : Si très lol Moi : Je pense à toi autant que tu penses à moi Lui : Alors tu dois beaucoup penser à moi Heu, c'est moi où il me drague là ???? C'est mon job ça ! Pas le sien ! Il commence à se livrer. Je pense que ce n'est pas facile pour lui de faire ce pas là et qu'il prend confiance dans Hier, j’échangeais quelques messages avec John.
Moi : Je me suis couché tard. J’ai pas assez dormi
Lui : Pour quelle raison ?
Moi : Car je pensais à toi.
Lui : Lol, faut pas trop quand même
Moi : En fait, je me suis mis au lit et j’ai regardé des vidéos sur Youtube ! Pas trop déçu ?
Lui : Si très lol
Moi : Je pense à toi autant que tu penses à moi
Lui : Alors tu dois beaucoup penser à moi
Heu, c’est moi où il me drague là ??? ? C’est mon job ça ! Pas le sien !
Il commence à se livrer. Je pense que ce n’est pas facile pour lui de faire ce pas là et qu’il prend confiance dans la relation qui s’installe entre nous. Il n’est pas très causant quand on est en chat. Il s’empare du moindre sujet de discussion pour continuer le dial. C’est mimi.
Je pense qu’à chaque fois que l’on se voit on se découvre de plus en plus et qu’il fait tomber les barrières petit à petit. Jusqu’à quel point ça ira ? Je n’en sais rien !

Je ne veux faire aucune interprétation. Je ne veux pas parler de sentiment ou quoi que ce soit. Je me dis que c’est de l’attirance. Une forte attirance. Il m’a déjà dit qu’il avait son copain et qu’il ne comptait pas rompre.
Je préfère en rester là au niveau de l’interprétation.

Est-ce qu’il voit d’autres garçons ? Je ne sais pas. Je n’en ai pas l’impression : son emploi du temps et ses lieux de connexion me font penser que non. Et quand bien même ? Je baise à longueur de semaine, un mec par soir dans mon lit, je n’aurais rien à lui reprocher ! Mais s’il ne voyait que moi ça voudrait dire qu’il tient un peu à moi et que je suis plus qu’un plan sex… Mais bon, je ne me prends pas la tête plus que ça !

Je suis plutôt de bonne humeur aujourd’hui !

]]>
2019-04-30T16:37:00+02:00
https://gary.journalintime.com/3ow2-Le-week-end-passe Le week end passé Le week-end vient de se terminer. J'ai récupéré les enfants. Ils vont bien. Ils ont un petit rhume… que j'ai du leur refiler avant qu'ils partent. Ophélie a du me maudire. Une raison de plus… Hier je suis allé au ciné avec Angéla. C'est une amie. La seule d'ailleurs. On s'est rencontré au lycée, quand on était en seconde. Ca fait plus de 20 ans que l'on se connait. Et on a toujours gardé contact. De façon plus ou moins étroite. Bien entendu, à cause d'Ophélie, on s'est un peu éloigné. Ophélie n'acceptait rien qui ne venait pas de son cercle. Elle acceptait, tant bien Le week-end vient de se terminer. J’ai récupéré les enfants. Ils vont bien. Ils ont un petit rhume… que j’ai du leur refiler avant qu’ils partent. Ophélie a du me maudire. Une raison de plus…

Hier je suis allé au ciné avec Angéla. C’est une amie. La seule d’ailleurs. On s’est rencontré au lycée, quand on était en seconde. Ca fait plus de 20 ans que l’on se connait. Et on a toujours gardé contact. De façon plus ou moins étroite. Bien entendu, à cause d’Ophélie, on s’est un peu éloigné. Ophélie n’acceptait rien qui ne venait pas de son cercle. Elle acceptait, tant bien que mal, ma famille. Mais mes amis !! ! Et en plus les femmes !! ! Du coup, j’ai du prendre mes distances. J’avais repris contact avec elle quand je suis retourné chez mes parents. Elle n’avait pas répondu de suite. Puis on s’est revu un peu comme avant : des restos, des cinés, de randos. Angéla fait partie de ces personnes qui ne changent pas ! Ni physiquement, ni mentalement. C’est toujours la même ! Ca fait bien de voir que les choses ne changent pas forcément ! Ca faisait un moment que l’on ne se voyait pas
Trop longtemps !! ! On a mis une grosse demi heure commandé au resto car on faisait que blaguer !! ! On avait tellement de choses à se dire !! ! On s’est promis de ne pas rester si longtemps sans se revoir ! La prochaine fois je l’invite à la maison et on passe la soirée avec un bon petit repas ! Ce sera cool !

Niveau mec j’ai rencontré Yannick. Un gars avec qui je chatte depuis plusieurs mois sans que l’on se voit. Il était cho samedi matin et il a voulu passé en mode plan domi/soumis. Je ne suis pas expert de ce type de plan mais j’arrive à m’en sortir. Je le vois comme un jeu. Et au moment de commencer il m’embrasse et me caresse. Et le délire soumis se transforme en un plan tendre et sensuel. Tous les mêmes ! A un moment s’est carrément blotti contre moi… Ca veut des grands plans hard et au final, ça veut ce que l’on veut tous : de la tendresse et un mec doux.
Après le sex on a peu parlé. Il vient de rompre. Il est très mal. Je peux le comprendre. Mais il a des propos assez dingues quand même...Il me fait même un peu peur dans ses dires. Il parle de vengeance et de coups. Je suis bien content de n’être qu’un plan cul avec lequel il n’y a rien !! !

Bon, j’arrête là pour ce soir car je suis super crevé !

A demain !

]]>
2019-04-28T22:55:08+02:00
https://gary.journalintime.com/Un-vendredi-riche-en-rencontres Un vendredi riche en rencontres. Ca y est, la semaine est terminée et c'est pas une mauvaise chose. A cause des délais réglementaires j'ai été sous pression toute la semaine pour que mes dossiers passent dans les temps et que la hiérarchie valide mes propositions sans trop de difficulté. C'est assez bien passé. Tout n'est pas encore terminé mais le plus gros est fait. Du coup, je me suis dit qu'à 17h piles je partais pour faire mes courses de la semaine avec les enfants qui arrivent. C'était sans compter sur le dernier chat de 16h45 avec un pur canon. Un beau mec, musclé comme c'est pas permis, yeux verts, belle Ca y est, la semaine est terminée et c’est pas une mauvaise chose. A cause des délais réglementaires j’ai été sous pression toute la semaine pour que mes dossiers passent dans les temps et que la hiérarchie valide mes propositions sans trop de difficulté. C’est assez bien passé. Tout n’est pas encore terminé mais le plus gros est fait.
Du coup, je me suis dit qu’à 17h piles je partais pour faire mes courses de la semaine avec les enfants qui arrivent. C’était sans compter sur le dernier chat de 16h45 avec un pur canon. Un beau mec, musclé comme c’est pas permis, yeux verts, belle gueule. Bref, le gars parfait ! Le gars parfait qui ne s’intéresse pas aux gars qui ont du poil et du bide. Alors que je démarrais du parking, il me demande de passer. Point mort, frein à main, moteur coupé, je me mets en route une fois qu’il m’a envoyé l’adresse. Je ne tarde pas trop. Au cas où il change d’avis !! ! Mais non. Il m’accueille en boxer moulant, muscles saillants, sourire aux lèvres et m’emmène vers la chambre. On a passé un très bon moment. Son corps imposant, ses bras puissants, ses cuisses massives, un bon ptit cul : un délice ! A regarder, caresser et bien plus !!! ! Un excellent moment pour terminer une semaine assez contraignante !! !

Après cette petite récréation, il a bien fallu aller faire les courses. Je me suis dépêché car je ne voulais pas trop tarder à rentrer. Au moment d’atteindre les caisses je vois dans mon champ de vision gauche un gars que je connais. Je l’avais vu quelques fois. Il vit à quelques kilomètres de chez moi : un beau brun, plutôt chaud, grand et viril. J’avais passé de bons moments avec lui jusqu’à l’été dernier. On se voyait, on s’envoyait en l’air et on parlait. Parfois longtemps. Bon, il avait des idées assez tranchées sur beaucoup de choses et un vrai caractère de chien. Mais malgré tout on passait de bon moments.
Il était accompagné par un gars. Je suppose que c’était son mec… Lui qui disait qu’il n’en voulait pas, que l’amour c’était de la merde et qu’il était bien tout seul. Je trouvais ce discours trop exagéré. Le voir comme ça, avec son mec ça m’a fait quelque chose. Pas que j’aurais voulu être en couple avec lui car il a vraiment un caractère de merde. Mais lui il a quelqu’un. Lui il n’est plus seul, lui a trouvé le bon. Lui il s’endort contre son homme. Tout ça me renvoie à ma propre situation de mec seul, qui erre de mec en mec. Je l’ai envié. J’aurais voulu être à sa place. Il a de la chance. Ca m’a foutu un coup au moral…

Alors que je montais mes sacs je reçois un message de John. Il me dit que son copain doit bosser et que du coup, il est dispo. Il me demande s’il veut que l’on voit. J’accepte bien évidemment !
Il arrive sur les coups de 20h. Comme il est un peu crevé il s’est un peu posé sur le canapé en posant sa tête sur mes genoux… Moi pendant ce temps je lui ai fait des papouilles… Normal quoi, comme un couple… que l’on n’est pas !
Il y a eu quelques petites avancées ce soir. D’abord on l’a fait sans protection. Alors oui je sais, c’est pas bien. Mais c’est tellement bon !! ! Mais c’est pas bien ! Après il est venu se coller contre moi et a mis sa tête dans mon cou. On est resté comme ça pendant plus d’une heure. J’ai du lutter pour ne pas m’endormir car ça l’aurait mal foutu s’il était rentré chez lui à 3 heures du mat… Pendant se temps, on s’est fait des câlins et des caresses. Puis on a remis le couvert. Après il me dit : Tu es le premier avec qui ça arrive.
Je sais : Je suis un bon coup !!!!!
Voilà où on est lui et moi. On se rapproche. Mais il n’y a rien de plus.

Quelle journée !! !

]]>
2019-04-26T23:54:00+02:00
https://gary.journalintime.com/Mise-en-retrait Mise en retrait. Depuis sa visite à la maison John est en retrait. On discute beaucoup moins. Quelques banalités, histoire de garder lien. Mais sans plus... L'autre jour il me disait : J'aime bien nos rencontres régulières mais je ne peux pas te donner plus. J'apprécie beaucoup mais je ne ressens pas de l'amour. Ca ne m'a même pas fait de la peine. Je me suis dit une chose : Pas encore, mais ça viendra. Parce que je pense qu'il ressent quelque chose pour moi. Pas forcément de l'amour mais un semblant. Il aime l'intérêt que je lui porte. Il aime que je le drague, il aime que je lui fasse des Depuis sa visite à la maison John est en retrait. On discute beaucoup moins. Quelques banalités, histoire de garder lien. Mais sans plus...
L’autre jour il me disait : J’aime bien nos rencontres régulières mais je ne peux pas te donner plus. J’apprécie beaucoup mais je ne ressens pas de l’amour.
Ca ne m’a même pas fait de la peine. Je me suis dit une chose : Pas encore, mais ça viendra. Parce que je pense qu’il ressent quelque chose pour moi. Pas forcément de l’amour mais un semblant. Il aime l’intérêt que je lui porte. Il aime que je le drague, il aime que je lui fasse des compliments.
Depuis, il a pris ces distances. Pour quelle raison ?
Car il ne veut pas me faire espérer un truc qui n’arrivera pas ?
Car il a peur de ce qu’il ressent ?
Je n’en sais rien.
Mon intuition penche pour la seconde hypothèse. Je le vois pas jouer sur les deux tableaux et accepter le jeu de séduction que je joue (et qu’il m’incite explicitement à continuer) pour au final ne moquer de moi. Je pense que ce n’est pas facile pour lui.
A l’heure actuelle j’avoue que tout ça me refroidit. Le jeu de séduction commence un peu à se déliter. Je n’ai pas envie de continuer à jouer tout seul. Quand on n’a pas de répondant en face c’est plutôt inintéressant…

Ma soirée avec Bob s’est super bien passée !! ! C’était top. On a eu le temps de parler, de se raconter nos vies, de se faire des câlins, de faire du sex bien évidemment ! Je ne me souvenais plus à quel point il était doux et tendre ! Ca faisait bien longtemps que l’on n’avait pas passer aussi serein. Ca fait du bien. J’étais bien dans ses bras. Il était bien dans les miens. On a une relation épidermique très forte, une attirance exactement pareil et une complicité sexuelle bien appuyée.
Ainsi quand il m’a demandé de passer la nuit avec lui, j’ai accepté sans aucune hésitation. Découcher pour Bob : bien évidemment !!!
Avec lui c’est quand il veut !!! !

Allez, a bientôt !!! !

]]>
2019-04-24T17:10:54+02:00
https://gary.journalintime.com/L-incertitude-de-certains L'incertitude de certains. Ca y est, aujourd'hui, c'était la reprise. Il faut bien rentrer à un moment ! Bien obligé ! En quatre huit heures j'ai été en contact avec deux mecs qui m'ont plantés au dernier moment. Deux mecs qui me contactent fréquemment sans que je leur demande quoi que soit. Et au moment de concrétiser le truc il n'y a plus personne. Le premier chatte régulièrement depuis quelques mois. Très souvent le soir, vers 23h. Des banalités. Ce n'est pas gênant, ça restait gentil. Puis avant hier, il commence à me dire qu'il aimerait bien me voir, qu'il a envie de moi. Le lendemain, il me dit la Ca y est, aujourd’hui, c’était la reprise. Il faut bien rentrer à un moment ! Bien obligé !

En quatre huit heures j’ai été en contact avec deux mecs qui m’ont plantés au dernier moment. Deux mecs qui me contactent fréquemment sans que je leur demande quoi que soit. Et au moment de concrétiser le truc il n’y a plus personne. Le premier chatte régulièrement depuis quelques mois. Très souvent le soir, vers 23h. Des banalités. Ce n’est pas gênant, ça restait gentil. Puis avant hier, il commence à me dire qu’il aimerait bien me voir, qu’il a envie de moi. Le lendemain, il me dit la même chose et on réalise que l’on est un peu loin. Il me dit que dans l’après-midi il va voir des potes près de chez moi et qu’au retour on pourrait se voir. Une fois sa visite effectuée chez ses potes il me contacte pour me raconter des banalités sur la rénovation de la commune voisine. Je plussoie. Puis… plus. Il me recontacte en soirée en me disant qu’il aurait aimé que l’on se voit. Je lui réponds qu’il était plus brancher architecture que sex et qu’il fallait n’avait qu’à me le dire. A 40 ans on sait ce que l’on veut. On en était pas encore à choisir une date pour le mariage, juste passer un bon moment. Mais non. Même ça il ne savait pas…
Aujourd’hui, pareil, un gars me contacte pour savoir ce que je fais après le taf. Il me branche depuis des mois sans que l’on arrive à se caler. A chaque fois c’est lui car j’ai bien compris que le gars était compliqué dans sa tête (voire pas seul). Je lui dis que je suis dispo. On fait le point sur nos recherches respectives. Il me dit qu’il peut recevoir. Je lui ai demandé où. En fait, j’attends toujours la réponse à l’heure qu’il est. Encore un indécis de la libido.
Mais bordel, c’est compliquer de prendre une décision. Oui ou non. Les gars qui hésitent me gavent. La plupart de ces gars sont certainement en couple et ils doivent être là à se branler devant les photos ou les dials car ils n’ont pas les couilles d’aller voir. Ce sont ces mes mêmes gars qui se font royalement chier dans leur couple et qui ne font plus rien au pieu depuis des mois. Mais non, ils ont trop peur alors ils se contentent de dials minables pour assouvir leur désir d’être pris par un mec. Moi ils me font perdre mon temps.

Ce soir, Bob est dans le coin. Il m’a proposé de passer chez lui. Je vais y aller ! Bien entendu ! Il sait ce qu’il veut et il sait que l’on va passer un bon moment.
Et je ne demande pas plus ! Passer du bon temps avec des mecs qui savent ce qu’ils veulent. C’est pas compliqué bordel !!! !

Allez, je file, il m’attend !

]]>
2019-04-23T20:43:22+02:00
https://gary.journalintime.com/dfsioifposdipois Un journée légère. Voilà, les œufs de Pâques sont cachés… dans l'appartement. Il a quelques semaines, mon second m'avait demandé comment on allait faire pour la chasse aux œufs dans l'appartement. J'en avais conclu qu'il attendais quelque chose. Voilà, c'est fait ! Je pense que c'est la dernière année qu'on le fait car l'an prochain il n'y croira certainement plus. Avec l'entrée au CE2 je pense que le père Noël, la petite souris et tout le reste ne feront plus partie de ses croyances. Alors profitons encore de cette innocence !!! Aujourd'hui, j'ai passé une bonne journée. Légère. Il faisait Voilà, les œufs de Pâques sont cachés… dans l’appartement. Il a quelques semaines, mon second m’avait demandé comment on allait faire pour la chasse aux œufs dans l’appartement. J’en avais conclu qu’il attendais quelque chose. Voilà, c’est fait ! Je pense que c’est la dernière année qu’on le fait car l’an prochain il n’y croira certainement plus. Avec l’entrée au CE2 je pense que le père Noël, la petite souris et tout le reste ne feront plus partie de ses croyances. Alors profitons encore de cette innocence !! !

Aujourd’hui, j’ai passé une bonne journée. Légère. Il faisait beau en plus ! Ca aide ! La visite de John de la veille m’a laissé une douce sensation de bien être. Ca fait du bien. Je suis allé faire quelques courses pour le lendemain et je devais aussi passer à la Poste. La Poste… Une grande aventure… Dans une petite ville comme la mienne, pour aller à la Poste il faut soir être au chômage, soit retraité ou se résoudre à poser une RTT… Et oui, c’est comme ça. Comme j’avais trop repoussé l’échéance, je me suis dit qu’il fallait impérativement y aller. La dernière fois, il y avait un monde fou. Une bonne quinzaine de personnes qui venaient faire des opérations diverses. Je m’attendais donc à, avoir sensiblement, le même nombre de personnes. J’arrive donc au bureau de poste et là, la porte s’ouvre toute seule ! L’employée était seule dans la pièce !! ! Le miracle de la Poste !! ! En deux minutes chrono j’étais sorti !! ! Non mais ça ! J’aurais du jouer au loto tant qu’à y être !! !

Pour demain je me suis lancé la confection d’un cheesecake ! Une première pour moi ! Le résultat est pas mal du tout !! ! Ca l’air même plutôt bon !! ! On verra ça !
Dans mon ancienne vie je n’aurais pas eu le droit de faire un gâteau… La pâtisserie était le pré carré d’Ophélie. La cuisine en général. Si je m’essayais à une quelconque recette, soit elle ne prenait pas la peine de gouter, soit elle avait un avis négatif. Pourquoi ? Je mets ça sur le compte de la jalousie : je faisais les choses et en plus c’était bon. Deux raisons de m’en vouloir.
Bref… Ce que j’ai supporté…

Allez, stop pour aujourd’hui !

]]>
2019-04-20T22:16:00+02:00
https://gary.journalintime.com/La-visite-de-John La visite de John Malgré tout ce que j'ai pu dire, j'ai gardé le contact avec John. Je ne me résous pas à arrêter nos dials… Ma petite voix me pousse à continuer. Je sais, c'est stupide, mais c'est ainsi. Dans la semaine je me suis connecté en lui reprochant de ne pas m'avoir envoyé de message. Il m'a dit que j'avais fait la même chose. Je lui ai demandé s'il en attendait de ma part. Il me répond, d'une évidence toute naturelle que oui. A quoi il joue ? Je suis quoi pour lui. J'ai du mal à cerner le personnage et vers quoi on va tous les deux… Ce soir on a discuté un moment. Il m'a dit être Malgré tout ce que j’ai pu dire, j’ai gardé le contact avec John. Je ne me résous pas à arrêter nos dials… Ma petite voix me pousse à continuer. Je sais, c’est stupide, mais c’est ainsi. Dans la semaine je me suis connecté en lui reprochant de ne pas m’avoir envoyé de message. Il m’a dit que j’avais fait la même chose. Je lui ai demandé s’il en attendait de ma part. Il me répond, d’une évidence toute naturelle que oui. A quoi il joue ? Je suis quoi pour lui. J’ai du mal à cerner le personnage et vers quoi on va tous les deux…
Ce soir on a discuté un moment. Il m’a dit être allé déjeuner à un resto et que c’était bon. Je le connais ce resto et je lui ai demandé si ça lui disait que l’on y aille tous les deux. Il m’a répondu avec grand plaisir. De fil en aiguille, je lui demande ses dispos. Il me dit : ce soir. J’ose lui proposer de passer à l’appart. Il accepte malgré la route et les conditions d’accueil (c’est à dire enfermés dans ma chambre et sans faire de bruit. Une demi-heure plus tard il était là, les traits tirés mais souriant. On s’est isolé dans ma chambre fermée à clef pour l’occasion (ça n’arrive jamais). On a connu un moment d’une très grande sensualité. Sexuellement ça matche super bien entre nous. On apprécie ce que fais l’autre. Et il est super sexy !! ! Ca ne gâche rien ! Après la bagatelle j’ai eu le moment que je voulais : un câlin, peau contre peau, torse contre torse. Pas celui dans le feu de l’action. Non celui qui vient après, celui qui scelle le moment. Au début il a été réticent puis il a abandonné toute résistance et a blotti sa tête dans mon cou. Voilà, j’avais ce moment. Celui duquel on passe de plq à un peu plus. Bon, je ne vais pas dire que l’on est quelque chose de plus. Mais il y a quelque chose entre nous. Je me dis qu’il avait simplement eu une envie de sex il pouvait trouver ça bien plus près de chez lui ! Alors pourquoi être venu me voir moi ? Parce qu’il voulait me voir ? Parce qu’il voulait du cul et qu’il sait que l’on passe de bons moments ? Je ne sais pas. Je veux me risquer à aucune interprétation. C’est trop hasardeux.
Lui n’avait pas l’air plus gêné que ça d’être, éventuellement, surpris !! ! Je n'

J’ai gardé vraiment une bonne impression de cette entrevue. Il a réussi à me faire oublier le stress des enfants. J’étais tout simplement bien avec lui. Un moment de quiétude. Ca m’a reboosté !!! ! C’est super agréable comme moment ! Je suis sur mon petit nuage.

Mais là je commence à fatiguer. Je vais me coucher.

]]>
2019-04-19T23:44:00+02:00
https://gary.journalintime.com/La-visite-de-Bob La visite de Bob. Bon c'est bien ce que j'avais prévu, mon grand à une gastro. On avait prévu d'inviter un de ses copains mais j'ai du annuler. Je n'aime pas faire ça mais il est vraiment en mauvaise forme le pauvre. J'ai réussi à choper un rendez-vous, chose quasi impossible ces temps-ci. J'ai appris qu'il y avait une épidémie de gastro en ce moment. Ben voilà, on y est en plein dedans. Comme je le disais en début de semaine, Bob est dans le coin depuis le début de la semaine. Il m'a contacté régulièrement pas sms le soir me voyant connecté sur le site sur lequel on s'est rencontré. Il m'a Bon c’est bien ce que j’avais prévu, mon grand à une gastro. On avait prévu d’inviter un de ses copains mais j’ai du annuler. Je n’aime pas faire ça mais il est vraiment en mauvaise forme le pauvre. J’ai réussi à choper un rendez-vous, chose quasi impossible ces temps-ci. J’ai appris qu’il y avait une épidémie de gastro en ce moment. Ben voilà, on y est en plein dedans.

Comme je le disais en début de semaine, Bob est dans le coin depuis le début de la semaine. Il m’a contacté régulièrement pas sms le soir me voyant connecté sur le site sur lequel on s’est rencontré. Il m’a dit que c’était la première fois que l’on était si proche et que l’on se verrait pas. J’ai confirmé. Puis il me dit : Ce serait pas raisonnable de passer te faire un bisou en bas de chez toi. Je lui ai répondu que l’on aura le temps d’être raisonnable quand on sera mort. Il s’est mis en route pour venir me faire un bisou. J’avoue que je ne savais pas trop à quoi m’attendre pour ce bisou. Pas le temps de prendre une douche. Tout juste de me brosser les dents. Quand il est arrivé il m’a envoyé un sms et je suis descendu dans le hall. On a commencé à s’embrasser et à se caresser. Doucement, tendrement au début puis il m’a amené jusqu’à un recoin. Là, il m’a baissé mon bas de survet et il a commencé à s’occuper de moi. A un moment il me dit, en sortant une capote : J’ai envie de toi. Le salaud ! Il avait tout prévu ! C’était pas bisou qu’il voulait ! Bon, j’avoue que j’avais hésité à en prendre une. Mais je trouvais pas ça correct. Il avait même apporté du gel ! On a fait ça dans mon hall d’entrée. Pour clarifier le truc, il faut savoir que mon immeuble ne comporte que neuf logement et que les autres occupants sont tous bien plus âgés que moi. J’ai l’habitude de dire que c’est l’anti chambre de l’EHPAD de la commune !! ! Il y avait vraiment aucun risque !! ! Et où on était on avait visu sur les différentes entrées.
Comme je sais mon petit Bob un brin voyeur/exhib je l’ai rapproché des miroirs disposés sur le mur. Je savais que ça allait l’exciter et lui plaire ! Et ça a marché !

Après ça, on s’est encore embrassé et caressé. Il me plait. Y’a rien à dire !! ! Et son regard. Ce regard mêlé d’envie, de joie, de complicité. Si seulement on n’habitait pas si loin…
Mais c’est ainsi ! On ne peut rien y faire !

Bon, je vais me coucher car les nuits sont courtes en ce moment !

]]>
2019-04-18T23:58:00+02:00
https://gary.journalintime.com/Une-journee-assez-remplie Une journée assez remplie. Aujourd'hui grosse journée. On avait rendez-vous pour mon dernier à une centaine de kilomètres d'ici. Un rendez-vous médical faisant suite à l'épisode de février dernier. J'avais prévu d'y aller avec mon grand. C'était une simple consultation sans plus. Sur les coups de deux heures du mat, alors que je m'étais endormi une heure plus tôt, mon grand se réveille et me dit qu'il a mal au ventre. Une gastro ? Effectivement… J'ai dormi quatre heures… Au matin j'ai décidé de le confier à mes parents car je ne le sentais pas de faire deux heures de route et le temps de la Aujourd’hui grosse journée. On avait rendez-vous pour mon dernier à une centaine de kilomètres d’ici. Un rendez-vous médical faisant suite à l’épisode de février dernier. J’avais prévu d’y aller avec mon grand. C’était une simple consultation sans plus. Sur les coups de deux heures du mat, alors que je m’étais endormi une heure plus tôt, mon grand se réveille et me dit qu’il a mal au ventre. Une gastro ? Effectivement… J’ai dormi quatre heures…

Au matin j’ai décidé de le confier à mes parents car je ne le sentais pas de faire deux heures de route et le temps de la consultation. Une chance pour moi : ils étaient disponibles ! Je suis donc parti avec mon second et en accélérant car je savais que l’on arriverait un peu juste. Ophélie, qui était arrivée en avance, avait fait l’admission. Du rendez-vous, initialement prévu à 10 heures, nous avons été appelé un peu avant midi. Moi qui avais dit à mon ainé que ça ne durerait pas longtemps et que vers midi on serait rentré.
Ophélie a profité de ce temps que nous avions pour parler. On a abordé certains sujets à propos des enfants : l’entrée en sixième, les fréquentations, les devoirs, le devenir du second par rapport à ses problèmes de santé. A un moment je lui ai demandé comment on s’organisait pour les vacances car notre audience n’était pas prévue dans l’immédiat et le jugement risquait de tomber au début de l’été. Je lui ai dit que l’on pouvait s’arranger, que l’on pouvait faire preuve de souplesse, que dans l’intérêt des enfants on pouvait trouver des solutions même si elles différaient du jugement. Ophélie est passée par différents stades au cours de mon laïus. D’abord de l’incrédulité, puis de la surprise (voire de l’étonnement), de l’étonnement, de la méfiance, de la froideur. Je pense qu’elle est passée par tous les stades en moins de cinq minutes. Elle devait se demander ce qui m’arrivait, pourquoi je tenais ce genre de discours, et, surtout, si je n’étais pas sous l’emprise d’une quelconque substance illicite…
Mais non ! Je pense qu’il faut qu’il y ait plus de souplesse pour que l’on puisse mieux gérer les enfants. Effectivement il faut un cadre. Mais on peut déroger à la règle si l’un ou l’autre a d’autres impératifs ce n’est pas bien grave. Il faut penser à l’intérêt des enfants et pas à notre guéguerre stupide. J’ai fait le premier pas vers elle. A elle de voir si elle veut maintenir la rigidité qu’elle a imposé entre nous deux ou si elle veux mettre un peu plus de liant. La balle est dans son camp.

Une fois la consultation terminée on a repris la route. Et là, le GPS indique deux heures de trajet. Il me propose un autre itinéraire que je décide de suivre. C’était sans compter le manque de précision du bidule qui me dit de tourner à droite mais qui indique un tracé qui continue tout droit. Et c’était parti pour un petit tour dans la ville que je voulais quitter le plus rapidement possible… Manqué…
On s’est arrêté manger un morceau vers 14 heures car il se faisait faim. Puis on est arrivé chez mes parents vers 15 heures. On a un peu blagué et on est rentré vers 17h.
Une bonne journée bien crevante !

Je suis assez fatigué. J’en reste là pour aujourd’hui.

]]>
2019-04-17T22:25:00+02:00
https://gary.journalintime.com/Moments-de-vacances Moments de vacances. En ce moment c'est les vacances. Ca fait du bien de prendre du temps pour soi, de ne pas avoir de rythme et de ne pas se presser. Vraiment, ce break me fait du bien. Mon grand m'a fait une drôle de réflexion l'autre jour. Il m'a dit : Tu as une amoureuse secrète. Je lui ai demandé pourquoi il disait ça. Il m'a répondu que j'envoyais tout le temps des messages avec mon téléphone. Il n'a pas tort. Je suis très souvent sur mon téléphone. Mais malheureusement, mes messages ne sont pas destinés à une personne mais à plusieurs personnes, au hasard des messages que je reçois des uns En ce moment c’est les vacances. Ca fait du bien de prendre du temps pour soi, de ne pas avoir de rythme et de ne pas se presser. Vraiment, ce break me fait du bien.

Mon grand m’a fait une drôle de réflexion l’autre jour. Il m’a dit : Tu as une amoureuse secrète. Je lui ai demandé pourquoi il disait ça. Il m’a répondu que j’envoyais tout le temps des messages avec mon téléphone. Il n’a pas tort. Je suis très souvent sur mon téléphone. Mais malheureusement, mes messages ne sont pas destinés à une personne mais à plusieurs personnes, au hasard des messages que je reçois des uns et des autres.

Hier, Bob m’a contacté. Il est dans le coin pendant cinq jours. Il a compté les semaines et sait que je suis avec mes enfants cette semaine. Du coup, on ne pourra pas se voir. C’est bien dommage. J’aurais bien passé un peu de temps avec lui voire une nuit dans ses bras. Juste pour recharger un peu les batteries et reprendre du poil de la bête. Le carburant ce n’est pas le sex mais les câlins : ce dont les célibataires sont privés. On est beaucoup à avoir ce déficit de tendresse que l’on essaie de combler au hasard de rencontres qui permettent de satisfaire, très moyennement, le besoin du moment. C’est un peu pathétique mais c’est la vérité.

Sinon, je pense toujours à John. J’ai du mal à passer à autre chose. Pourquoi je ne passe pas à autre chose ? Pourquoi je ne me concentre pas sur autre gars ? Pourquoi est-ce que je pense encore à lui ? Il est en couple, il n’est pas disponible. Il ne pourra rien m’offrir d’autre que de furtifs moments. Il restera avec son mec, leur pacs et leur maison. Il n’y a pas de place pour moi dans sa vie. Il n’y en aura jamais… Et pourtant je pense couillonnement à lui. J’aimerais qu’il sorte un peu de mes pensées. Pas de ma vie. Pas tout de suite. J’ai encore besoin de nos minces échanges via l’appli de rencontre et nos rencontres. Des fois je me dis que si je le courtise il craquera. Il ne coupe pas les ponts lui aussi et m’a demandé de ne pas le faire le week-end dernier. Pour quelle raison ? Car il est intéressé ? Je n’ai aucune réponse à mes questions. Ca me gave.

Demain rendez-vous médical pour mon second. Je vais croiser mon ex et je n’ai vraiment pas envie…

]]>
2019-04-16T23:56:00+02:00
https://gary.journalintime.com/Enerve Enervé. Je suis un peu énervé ce soir. Je devrais être bien car j'ai récupéré les enfants qui sont en pleine forme et que je suis en vacances pour une semaine. Mais ce n'est pas le cas. Tout d'abord il y a JC. Il m'a contacté ce soir et tournait autour du pot pour savoir si on se verrait. Je lui ai dit, plutôt gentiment, qu'à 40 ans on a passé l'âge de tourner autour du pot et que quand on a envie de quelque chose on fonce, non ? On n'est pas des ado prépubères qui hésitons à déclarer sa flamme !!! Oh, faut se lever. On n'est pas non plus dans une situation de séduction. On fait du Je suis un peu énervé ce soir. Je devrais être bien car j’ai récupéré les enfants qui sont en pleine forme et que je suis en vacances pour une semaine. Mais ce n’est pas le cas.
Tout d’abord il y a JC. Il m’a contacté ce soir et tournait autour du pot pour savoir si on se verrait. Je lui ai dit, plutôt gentiment, qu’à 40 ans on a passé l’âge de tourner autour du pot et que quand on a envie de quelque chose on fonce, non ? On n’est pas des ado prépubères qui hésitons à déclarer sa flamme !! ! Oh, faut se lever. On n’est pas non plus dans une situation de séduction. On fait du sex. Rien de plus.
Et puis ça fait plaisir de parler dans le vent. Je lui ai dit que j’étais en garde alternée. Si la semaine dernière on s’est vu il devait bien savoir que cette semaine on ne se verrait pas. Lui, il passe tous les week-ends chez sa mère. Perso, je m’en contre balance. Mais qu’il ne vienne pas faire le quasi offusqué du fait que j’ai mes enfants ! C’est le monde à l’envers. Oui dans le milieu gay ce ne sont que des égoïstes. Et bien qu’ils aillent tous se faire voir. Sans mauvais jeu de mot.
Il n’a également pas apprécié que je ne sois pas en demande de voir. Alors il va savoir que je ne sollicite que très rarement les gars. Sauf sur les applis. Je ne m’intéresse qu’au gars pour qui il y a un petit plus. Le reste, c’est le tout venant. Alors oui, je ne lui ai pas manifesté d’intérêt particulier. Et alors ? Il a fini la conversation en me disant que l’on se verrait peut-être la semaine prochaine. Alors, je le connais que depuis une semaine. Je pense que je peux vivre sans lui en fait…

Puis il y a John. Je lui ai envoyé un message en fin d’aprem et je viens de lire sa réponse. Il me disait que hier soir il était en ville avec son mec. Et moi qui pensais qu’il était dispo. Et moi qui pensais que l’on pourrai peut-être se voir le soir. Mais ce n’est pas le cas. Ca n’a jamais été le cas. J’ai attendu toute la journée et toute la soirée pour rien. Mais qu’est-ce que je peux être con !
Je suis orgueilleux. Trop peut-être. Mais savoir que j’ai attendu comme un couillon pour rien me met dans une colère noire ! Ca me gave. Lui il était tranquillement en train de roucouler avec son mec et moi je me faisais royalement chier devant Super girl. C’est top ! Il est temps que je me dise que je passerait toujours après et que je n’aurai jamais la première place. Ca me renvoie quatre ans en arrière quand Greg sortait avec son mec et que je ruminais dans mon coin. Et je ne veux plus vivre ça.

J’arrête là pour ce soir. Je suis ridicule.

]]>
2019-04-14T22:32:18+02:00
https://gary.journalintime.com/Eclaircissement Eclaircissement. Hier, sur les coups de 20 heures, John me demande s'il veut que l'on se voit. J'accepte. Au fil de la discussion il me demande si je veux qu'il apporte quelque chose. Je lui dis que je commande des pizzas. On a passé la soirée ensemble à parler, à manger et boire. C'était sympa. Puis je lui ai frôlé la cuisse et il m'a embrassé. C'était beaucoup plus tendre que les dernière fois. Beaucoup de douceur et de sensualité. On a passé un excellent moment. Peut-être un des plus intenses que l'on a eu. Il y a eu un vrai échange. Il y a des personnes comme ça avec qui ça Aujourd'hui on Hier, sur les coups de 20 heures, John me demande s’il veut que l’on se voit. J’accepte. Au fil de la discussion il me demande si je veux qu’il apporte quelque chose. Je lui dis que je commande des pizzas. On a passé la soirée ensemble à parler, à manger et boire. C’était sympa. Puis je lui ai frôlé la cuisse et il m’a embrassé. C’était beaucoup plus tendre que les dernière fois. Beaucoup de douceur et de sensualité. On a passé un excellent moment. Peut-être un des plus intenses que l’on a eu. Il y a eu un vrai échange. Il y a des personnes comme ça avec qui ça
Aujourd’hui on a un peu conversé. Je lui ai dit que j’ai passé une bonne soirée et lui aussi. Puis je lui ai fait quelques compliments. Il m’a demandé si j’étais en train de tomber amoureux. Je lui ai dit que non même s’il me plaisait beaucoup. Puis il m’a dit qu’il ne pourrait rien m’offrir de plus que quelques moments par ci par là. Il m’a dit ne pas être malheureux mais qu’il connaissait une période de flottement dans son couple comme il en existe dans tous les couples.

Je savais qu’il ne pouvait rien se passer entre nous. Cet éclaircissement était nécessaire. Il devait me dire ces choses. J’avais juste espéré que l’intérêt que je lui portais lui ferait réaliser qu’il y a mieux ailleurs, que je peux lui apporter autre chose que son quotidien de doutes avec son compagnon (il le soupçonne de le tromper et l’a déjà fait). Mais ça n’a pas suffit.
Je savais que j’allais droit dans le mur et je ne pouvais rien attendre de plus que quelques moments au gré de nos disponibilités. C’est comme ça.
Pas le cœur d’en dire plus ce soir.

A bientôt.

]]>
2019-04-13T21:52:00+02:00
https://gary.journalintime.com/Ma-rencontre-avec-Ben Ma rencontre avec Ben. Aujourd'hui j'ai donc fait la connaissance de Ben. On s'est retrouvé pour se faire un resto. Je préfère ne pas trop tarder à rencontrer les gens avec qui je diale. On a vite fait de se faire une montagne de pas grand chose et fantasmer une rencontre. J'écris ça car ça m'est déjà arrivé. Des mecs avec qui tout collait sur le papier et une fois la rencontre effectuée le feeling n'est pas au rendez-vous. Alors dès que je peux je rencontre le gars. Ben est un petit gabarit. Dix centimètres de moins que moi, trente kilos d'écart. On peut dire que l'on n'est pas super assorti ! Mais Aujourd’hui j’ai donc fait la connaissance de Ben. On s’est retrouvé pour se faire un resto. Je préfère ne pas trop tarder à rencontrer les gens avec qui je diale. On a vite fait de se faire une montagne de pas grand chose et fantasmer une rencontre. J’écris ça car ça m’est déjà arrivé. Des mecs avec qui tout collait sur le papier et une fois la rencontre effectuée le feeling n’est pas au rendez-vous. Alors dès que je peux je rencontre le gars.
Ben est un petit gabarit. Dix centimètres de moins que moi, trente kilos d’écart. On peut dire que l’on n’est pas super assorti ! Mais bon, il est charmant donc ça compense amplement. Il est charmant et … rien d’autre… C’est dommage. On a déjeuné ensemble et au fur et à mesure de la conversation les points de discordances se cumulaient…
- Tout d’abord, il ne sait pas ce qu’il cherche et il ne s’assume pas. Il n’est pas outé vis à vis de sa famille et son entourage. Pour vivre heureux, vivons cachés. Pourquoi pas. Mais à 40 ans faut s’assumer un peu, non ? Il est bi. Enfin, je pense. Il ne sait pas s’il cherche, à la base, un homme ou une femme ! On part de loin. Lorsqu’il a eu ses premiers jobs il vivait à une cinquantaine de kilomètres de là. Il a connu un homme avec qui ça s’est terminé trop vite. Et il semblerait qu’il n’ait pas tourné la page. Il est suivi pour ça (entre autre). Ca fait 8 ans… De retour dans la région il n’a vu que des femmes. Parce qu’ici il peut être reconnu. Mon dieu, le regard des gens, le qu’en dira t’on. Mais bordel. A 40 ans il faut aller un peu de l’avant, non ?
Corolaire à tout ça, il n’est pas branché sex. Et les mecs qui n’aiment pas le sex, ça me gave au plus au point. Merde, tu baises pas à 40 ans c’est pas à 70 que tu vas te révéler. Sans dire qu’il faille se sauter dessus toutes les demi heures, il y a un minimum. Il faut arrêter de dire que le sex c’est un détail dans le couple. Non, le sex c’est le couple. Sans lui, il n’existe pas. Effectivement au fil du temps ça s’émousse. Mais il faut relancer le truc. On dit aux femmes que pour garder un homme il faut du sex et de la bouffe. Mais bordel, c’est vrai ! Elle est là, la recette. Baiser tant que vous pouvez jusqu’à épuisement jusqu’à la jouissance, jusqu’à la satisfaction de votre partenaire. Mais bordel baisez ! Plus on fait plus on a envie. La réciproque est malheureusement vraie ! Ne tombez pas dans le travers de ces couples qui à 40 ans se font chier, ne regardent plus l’autre et vont, assez souvent, voir ailleurs.
- Ensuite, il parle beaucoup. Il monopolise la parole. Il ne s’intéresse pas à l’autre (à moi dans ce cas-là). Je lui posais des questions et ne s’intéressait pas à ce que moi en retour j’avais à dire. J’aime moyen. Les gays sont généralement assez autocentré. Je m’en suis rendu compte mais commence à en comprendre la raison. C’est pas un souci. Mais lui l’est particulièrement. Il me disait être dans une période où il faisait un peu le vide autour de lui pour ne conserver que l’essentiel des gens qu’il appréciait réellement. Un période de repli qui fait qu’il ne s’intéresse que peu aux autres. Pourquoi pas. Dans ce cas-là pourquoi rencontrer des gens ? Ce n’est pas la bonne période pour lui.
- Enfin, je le trouve assez coléreux/colérique. Je ne sais jamais la différence. Je viens de voir. C’est la même chose ! Pas vraiment coléreux mais nerveux. Pendant tout le repas je l’ai senti sur les nerfs. Alors moi je suis à l’opposé de ça. Je n’ai pas envie de me faire court circuiter par des gens comme ça. Je n’ai pas à subir ça. Moi aussi je me protège.

Voilà ce qu’il en ressort de ma rencontre avec Ben. Il n’y en aura pas une seconde ni une deuxième. Je ne sais pas ce que lui a pensé de tout ça. Je n’ai pas eu de nouvelles depuis… C’est pas plus mal finalement…

]]>
2019-04-11T22:47:00+02:00